Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:51 : Mise des Téfilines
07:53 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:25 : Coucher du soleil
20:10 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Fêter Chavou'ot après 50 ou 51 jours ?

Rédigé le Mardi 7 Juin 2016
La question de Valerie U.

Bonjour Rav,

Pourquoi aujourd'hui on fête Chavou'ot au bout de 50 jours et non 51, comme au jour du Matan Torah d'origine ?

Pourquoi ne pas se préparer comme alors, un jour de plus ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6950 réponses

Chalom Ouvrakha,

Excellente question posée déjà par certains de nos Sages (voir Tossafot dans le traité de 'Avoda Zara 3a et Maguen Avraham au début du Siman 494, et autres).

Nous allons choisir la réponse du Maharcha ('Avoda Zara 3a), qui nous explique que la préparation mentale et spirituelle au don de la Torah était essentielle, et, comme nos Sages le disent (Pirké Avot 3-9), tout celui dont la crainte de la faute devance sa sagesse, sa sagesse aboutira.

En effet, sans cette sagesse élémentaire, on ne peut pas recevoir la Torah, et ce travail a été réalisé pendant 49 jours (voir Sfat Emet Bamidbar 1880). Ce n'est qu'après cette étape que nous étions réellement prêts à accepter et à recevoir cette Torah.

C'est dans ce sens que nous fêtons Chavou'ot le 50ème jour, comme pour dire que les préparatifs sont tout aussi importants que le don en soi (voir Pa'had Its'hak dans Chavou'ot Maamar 13), et le peuple d'Israël était potentiellement prêt à ce jour.

Lorsque nous lisons la Haggada, nous disons "Si Hachem nous avait placé au pied du mont Sinaï sans nous offrir la Torah, cela nous aurait suffit ("Dayénou")", et tous les commentateurs se posent la question à savoir quel sens cela aurait eu de se trouver au pied du mont Sinaï sans recevoir la Torah ?

Je crois bien que l'on peut répondre à cette question en disant qu'il est question ici d'un état spirituel obtenu après 49 jours de labeur. Si nous étions arrivés à ce niveau, même sans avoir reçu la Torah... cela nous aurait suffit !

Kol Touv.

NB : Les enfants d'Israël n'ont commencé leur compte qu'après leur sortie d'Egypte, c'est-à-dire le matin de Pessa'h (voir responsa du 'Oneg Yom Tov, fin de la réponse 42).

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA