Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:19 : Mise des Téfilines
05:50 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03
Afficher le calendrier
Projet dédié par un généreux donateur
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Mercredi 29 Juin 2022

"Hachem Mélèkh" entre Hamotsi et la consommation

Rédigé le Mardi 2 Juin 2015
La question de Eric A.

Chalom Rav,

Lorsque le vendredi soir, mon père, juste après avoir fait la bénédiction sur le pain et avant de le consommer, récite "Hachem Mélèkh, Hachem Malakh..." puis met le pain dans le sel, est-ce une interruption entre la bénédiction et le fait de consommer le pain ?

Si oui, comment dois-je réagir ? Répondre Amen ? Refaire la bénédiction ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6730 réponses

Chalom,

Dire "Hachem Mélèkh" à ce moment est une erreur. Si votre père vous écoute, il faut lui dire qu'il faut juste penser cette phrase. Si malgré tout votre père tient à tout prix à la dire, vous pouvez répondre Amen à sa bénédiction.

Puisque vous ne vous êtes pas interrompu, vous pouvez consommer le pain en vous acquittant de sa bénédiction [Yalkout Yossef, Birkat Hamazone page 107, Halikhot 'Olam, tome 1 page 347].

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Yalkout Yossef, Halikhot 'Olam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur