Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:35 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:28 : Coucher du soleil
18:18 : Tombée de la nuit

Paracha Yitro
Vendredi 21 Janvier 2022 à 17:12
Sortie du Chabbath à 18:24
Afficher le calendrier

'Hassid Oumot Ha'olam pour avoir sauvé des juifs ?!

Rédigé le Mercredi 21 Janvier 2015
La question de Laville J.

Bonjour,

Peut-on qualifier le Goy qui a sauvé les 6 juifs lors de l'attentat au HyperCacher de Vincennes de "'Hassid Oumot Ha'olam" (juste parmi les nations) par le simple fait qu'il ait permis à des juifs de survivre ?

Pour ma part, je pense qu'il faut séparer l'émotion et la raison.

Un Goy ne gagne pas sa part au monde futur ni son appellation pour le simple fait de sauver un juif, mais seulement s'il applique les lois Noa'hides telles que définies selon la Halakha.

Ce terme a été galvaudé par les non-religieux qui usent de ce terme à tout va. Pour votre information, les personnes qui ont sauvé des juifs durant la Shoah ne sont pas non plus des 'Hassidé Oumot Ha'olam. Ceux qui ne veut pas dire qu'on doit leur en témoigner une infinie reconnaissance.

Non ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28877 réponses

Bonjour,

En effet, selon la plupart des décisionnaires, un non-juif a le statut de 'Hassid Oumot Ha'olam et mérite le 'Olam Haba, uniquement s'il accomplit les 7 lois Noa'hides. Voir Rambam, Hilkhot Mélakhim, chapitre 8, Halakha 11, Hilkhot Edout, chapitre 11, Halakha 10, et Hilkhot Téchouva, chapitre 3, Halakha 5.

Admirez, cependant, la grandeur et la splendeur de notre peuple dans ses émotions, et l'importance donnée à la vie de chacun de nos frères.

Comprenez bien que dans de telles situations, il faut séparer le fond de la forme et ne pas comprendre ce qui a été dit selon le sens propre.

Et comme vous le dites si bien : "Il faut [parfois] séparer l'émotion et la raison."

Je vous admire et je vous apprécie.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rambam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN