Logo Torah-Box

Honorer son père qui l'a abandonné petit

Rédigé le Mercredi 4 Mai 2022
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Dans le cas d'un père qui sait et reconnaît très bien que l'enfant est son propre enfant et qui abandonne cet enfant (dans les mains de la mère) ou même a carrément fui sa responsabilité de père, et que cet enfant a grandi durant tout ce temps avec sa mère ; puis plus tard, ce père veut revenir reconnaître cet enfant parce qu'il sait maintenant que l'enfant a une situation financière stable...

Est-ce que cet enfant, qui a été frustré et qui n'a jamais vu son père, pourrait, maintenant qu'il est devenu grand, aller vers ce père selon le commandement de l'honorer ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38791 réponses

Bonjour,

1. La Mitsva du respect / de la crainte des parents reste en vigueur même s'ils ont l'habitude de fauter et même s'ils se sont mal comportés envers les enfants. Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 240, Halakha 3 et 11.

2. Il va sans dire que dans un cas tel que le vôtre, la Halakha fait preuve d'indulgence. 

3. Hachem attend de chacun d'entre nous de faire tous les efforts pour atteindre la perfection. Mais nous n'avons pas à nous en vouloir si le but fixé n'a pas été atteint. Il suffit d'étudier les lois de chaque Mitsva pour en connaître les différents détails et vouloir appliquer à la lettre ce que nous apprenons. Voir Pirké Avot, chapitre 2, Michna 16.

4. La notion de « Tout ou rien » n'existe pas dans la Torah. « La Torah n’a pas été donnée aux anges », affirment nos Sages, les ‘Hakhamim. Cela signifie qu’Hachem attend de chacun d’entre nous de faire ce qui est possible.

5. Hachem ne juge pas selon le niveau atteint, mais, uniquement, selon le chemin parcouru et les efforts fournis. Hachem attend que nous agissions le plus parfaitement possible [conformément à la lettre de la Halakha], mais Il ne nous en voudra pas si nous ne finissons pas le travail [à condition qu'il ne s'agisse pas de négligences ou de laisser-aller, etc.], car nos capacités sont limitées. Voir Talmud Brakhot 25b, Talmud Yoma 30a, Talmud Kidouchine 54a, Talmud Mé’ila 14b, Pirké Avot, chapitre 2, Michna 16 [en d’autres termes].

6. Pour d'autres détails à ce sujet, cliquez sur ce lien : https://www.torah-box.com/question/resultat-vs-effort-qui-est-le-plus-important_15822.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Coffret "Famille Juive"

Coffret "Famille Juive"

3 livres couvrant l'ensemble des notions qu'une famille juive se doit de connaitre : Chabbath, Cacheroute et Pureté Familiale. Un évènement !

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN