Logo Torah-Box

Inviter au restaurant un français à Yom Tov Chéni

Rédigé le Dimanche 27 Octobre 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Ma nièce de France est venue en Israël pour les fêtes de Souccot.

Nous sommes israéliens.

A-t-elle le droit de partager un repas au restaurant le deuxième jour de la fête pour elle, alors que pour nous, c'est 'Hol Hamo'èd, si nous lui offrons ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
37873 réponses

Bonjour,

Durant le second jour de Yom Tov, votre nièce ne doit pas se trouver dans un restaurant, même si elle porte les habits de fête et qu’elle ne paie pas son repas.

C’est une atteinte portée à la sainteté du Yom Tov.

Voir Chraga Haméïr, volume 6, réponse 91, paragraphe 3, passage 4 et Pisské Techouvot, chapitre 49, passage 23.

Si vous désirez lui offrir un repas, faites-le livrer à domicile ou allez le chercher au restaurant :)

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Chraga Hameir, Pisské Techouvot.
Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN