Aujourd'hui à Paris
06:34 : Mise des Téfilines
07:36 : Lever du soleil
13:44 : Heure de milieu du jour
19:49 : Coucher du soleil
20:34 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 25 Septembre 2020 à 19:23
Sortie du Chabbath à 20:26
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

J'ai consommé de la viande non cachérisée

Rédigé le Lundi 9 Décembre 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J’ai demandé à mon beau-père de m’acheter de la viande cachérisée. Lui faisant confiance, j’ai mangé cette viande, mais il se trouve qu’elle n’était en réalité pas cachérisée.

Cela m’embête énormément, car je fais très attention à la Cacheroute et c’était exceptionnel lorsque je lui ai demandé, car j’étais dans l’impossibilité de sortir.

J’aimerais savoir comment je pourrais faire Téchouva et comment cachériser mon four, car il est Tarèf ?

Merci d’avance de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22145 réponses

Bonjour,

1. Il n’est pas obligatoire de penser à un processus de Techouva ou de pardon car il s’agissait d’une catégorie de faute qui, transgressée involontairement et inconsciemment [mais non par négligence] a un statut spécial [voir Touré Zahav, passages 11 et 24 sur Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 69].

L’auteur du Nétivot Hamichpat, passage 3 sur Choul'han ‘Aroukh - ‘Hochen Michpat, chapitre 234, Halakha 3 a pensé à une question semblable.

2. Cependant, étant donné que certains de nos maîtres ne sont pas d’accord avec lui, il est bien de faire un don à la Tsédaka et, à partir d’aujourd’hui, durant 40 jours [minimum], fixer un temps d’étude [7 minutes, minimum] durant lequel vous étudierez, dans un livre, les lois de la cacherout ou les lois du Chabbath.

Et, apparemment, l’auteur du Nétivot Hamichpat aurait changé d’avis puisqu’il affirme autrement dans son commentaire Mékor ‘Haïm - Biourim, passage 1 sur Choul'han ‘Aroukh, chapitre 467.

A ce sujet, voir Min’hat Acher [Rav Acher Weïss], volume 3, réponse 77, volume 2, réponses 31, 52 [dans cette référence, il s’agit d’une question presque identique à la vôtre], 61, Or Israël [recueil], Monsey, Nissan, année 5766, année 11, volume 3 [43], page 195, note 82, Or Saméa’h, Hilkhot Giroushin, chapitre 1, Halakha 17, passage הנה גט הניתן, A’hiézer, volume 2, réponse 50, passage 7, Cha’aré Yocher - chapitre Cha’ar Hasfékot, chapitre 1, partie 7, passage ובהא הקשה, Beth Aharon Véisraël, numéro 118, année 20, Nissan-Iyar, 5765, page 82 [540], Yabia Omer, volume 1, Ora'h 'Haïm, réponse 14.

3. Apparemment, il faudrait cachériser la marmite et les ustensiles ayant été en contact avec la viande à chaud.

Voir Hacacheroute Léma'assé, page 51, notes 34 et 35.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN