c Question au Rav : J'ai mangé du lait après la viande, comment réparer ?

J'ai mangé du lait après la viande, comment réparer ?

Rédigé le Lundi 2 Novembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J'ai par inadvertance manger du fromage après un repas Bassari.

Que puis-je faire pour demander pardon ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27387 réponses

Bonjour,

1. D'après certains de nos maîtres, il n’est pas obligatoire de penser à un processus de Techouva ou de pardon, car il s’agissait d’une catégorie de faute qui, transgressée involontairement et inconsciemment [mais non par négligence], a un statut spécial [voir Touré Zahav, passages 11 et 24 sur Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 69].

L’auteur du Nétivot Hamichpat, passage 3 sur Choul'han ‘Aroukh - ‘Hochen Michpat, chapitre 234, Halakha 3 a traité d'une question semblable.

2. Cependant, étant donné que certains de nos maîtres ne partagent pas cet avis, il est bien de faire un don à la Tsédaka et, à partir d’aujourd’hui, durant 40 jours [minimum], fixer un temps d’étude [7 minutes, minimum] durant lequel vous étudierez, dans un livre, les lois de la Cacheroute.

3. Dorénavant, avant de consommer des plats à base de lait, vous patienterez quelques instants et vous tournerez votre langue sept fois dans votre bouche avant de réciter la Brakha !

A ce sujet, voir Min’hat Acher [Rav Acher Weïss], volume 3, réponse 77, volume 2, réponses 31, 52 [dans cette référence, il s’agit d’une question presque identique à la vôtre], 61, Or Israël [recueil], Monsey, Nissan, année 5766, année 11, volume 3 [43], page 195, note 82, Or Saméa’h, Hilkhot Girouchin, chapitre 1, Halakha 17, passage "Hana Guèt Hanitèn", A’hi'ézer, volume 2, réponse 50, passage 7, Cha’aré Yocher - chapitre Cha’ar Hasfékot, chapitre 1, partie 7, passage "Oubaha Hakacha", Beth Aharon Véisraël, numéro 118, année 20, Nissan-Iyar, 5765, page 82 [540], Yabi'a Omer, volume 1, Ora'h 'Haïm, réponse 14. Et, apparemment, l’auteur du Nétivot Hamichpat aurait changé d’avis puisqu’il affirme autrement dans son commentaire Mékor ‘Haïm - Biourim, passage 1 sur Choul'han ‘Aroukh, chapitre 467.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN