Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:41 : Mise des Téfilines
07:43 : Lever du soleil
13:42 : Heure de milieu du jour
19:40 : Coucher du soleil
20:24 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17

Hiloulot du jour
Rav Yéhouda Ayache
Sarah Iménou
Afficher le calendrier

J'ai prié Cha'harit : réciter la Brakha pour la Nétila après la prière ?

Rédigé le Lundi 21 Juin 2021
La question de Anonyme

Bonjour chers Rabbanim,

Est-il obligatoire, permis ou interdit de dire la Brakha "Al Nétilat Yadayim" au réveil si l’on n’a pas l’intention ou que l’on ne pourra pas faire la 'Amida et le Chéma' par la suite, ou bien c’est une Brakha Lévatala ou Brakha Chééna Tsrikha ?

Autre cas : si l’on dort pendant la nuit d’un sommeil régulier (minimum 30 minutes), mais que l’on se réveille après l’heure maximale fixée pour la 'Amida et le Chéma, dira-t-on la Brakha "Al Nétilat Yadayim" ?

Merci d’avance et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32171 réponses

Bonjour,

Etant donné qu'il y a un doute à ce sujet, on fait Nétila mais sans réciter Brakha.

Explication : selon le Rachba rapporté dans Michna Broura, chapitre 4, passage 1, il faudrait réciter la Brakha [car la Nétila a été instaurée pour le service des Mitsvot de toute la journée et pas uniquement pour le Chéma' et la 'Amida] et selon le Maguène Avraham [chapitre 4, passage 1], il faut considérer l'opinion du Rachba. Mais étant donné que le Michna Broura pense qu'il faut être Ma'hmir et considérer également, la raison du Roch, on fait Nétila sans réciter Brakha. A ce sujet, voir le 'Hayé Adam, Klal 7, Halakha 5.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN