Logo Torah-Box

J'ai vu une tache alors que j'allaite, suis-je Nidda ?

Rédigé le Lundi 12 Novembre 2018
La question de Anonyme

Chavou'a Tov,

J'ai assisté à un cours où le Rav a dit que si la moindre tache Nidda a été vue sur les sous-vêtements, même si l'on est enceinte ou allaitante (ce qui est mon cas), on doit compter 12 jours (5 + 7 jours de pureté) avant de se tremper, et ce cas m'est justement arrivé.

Or, une Rabbanite à laquelle je me suis adressée m'assure qu'il ne faut compter que 7 jours de pureté à partir du moment où la Bedika (vérification) est bonne (et donc ne pas compter les 5 jours comme s'il s'agissait de règles).

Que dois-je donc faire ? Qui écouter ?

Merci pour toute réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39100 réponses

Bonjour,

Si vous vous êtes trempée au Mikvé après l’accouchement et que vous apercevez une marque sur le sous-vêtement - sans avoir ressenti certaines sensations :

1. Si le sous-vêtement n’est pas blanc : dans la plupart des cas, ce n’est pas un problème et vous ne devenez pas Nidda, même si vous apercevez de la couleur rougeâtre [ou d’autres couleurs problématiques].

Voir Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 190, Halakha 5.

2. Si le sous-vêtement est blanc et que la superficie de la marque est inférieure à celle d’une pièce de 20 millimètres de diamètre, ce n’est pas un problème et vous ne devenez pas Nidda, même si vous apercevez de la couleur rougeâtre [ou d’autres couleurs problématiques].

Voir Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 190, Halakha 5.

Cependant, il est conseillé de s’adresser à un Rav, car il y a des exceptions.

Cette réponse ne s’adresse pas à une femme qui absorbe des pilules contraceptives.

Si le sous-vêtement est blanc et que la superficie de la marque [de couleur problématique] est supérieure à celle d’une pièce de 20 millimètres de diamètre :

1. Si vous êtes Ashkénaze ou Séfarade [certaines communautés] : il faut, obligatoirement, attendre cinq jours avant de faire le Héfsek Tahara et commencer le compte des 7 jours. Voir Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 196, Halakha 11 et Afiké Mayim, chapitre 8, Halakha 3-4.

C’est, apparemment, l’opinion rapportée par le Rav mentionné dans votre question.

2. Dans certaines communautés Séfarades, si l’on n’a pas eu de rapport dans les 72 heures qui précèdent, il est possible de faire le Héfsek dès le quatrième jour. Voir Afiké Mayim, chapitre 8, Halakha 3-4.

Apparemment, la Rabbanite que vous mentionnez n’a pas pris en considération le fait que le couple ait eu un rapport dans les jours qui précèdent le jour où l’on décide faire le Héfsek.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Rabbanite Kanievsky - Tome 1

Rabbanite Kanievsky - Tome 1

Le livre tant attendu par le public féminin : les récits et témoignages exceptionnels sur la vie de la Rabbanite Batchéva Esther Kanievsky : la Maman du Peuple d'Israël. Indescriptible...

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN