Aujourd'hui à Paris
05:31 : Mise des Téfilines
06:42 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:07 : Coucher du soleil
21:57 : Tombée de la nuit

Paracha Réé
Vendredi 14 Août 2020 à 20:49
Sortie du Chabbath à 21:58
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Je suis Goy, qu'ai-je le droit de faire du judaïsme ?

Rédigé le Dimanche 12 Avril 2015
La question de Bruno C.

Chalom Rav,

J’ai lu avec intérêt les réponses aux questions déjà posées concernant les interdits pour une personne en voie de conversion.

Ne pouvant pour le moment, et ce pour diverses raisons (bien qu’elles soient temporaires), me rapprocher d’un Beth Din, ni même côtoyer une communauté juive, je me contente d’étudier par mes propres moyens, me préparant avec détermination et application.

Dans une de ses réponses, Rav Gabriel Dayan dit : « Un non-juif EN VOIE DE CONVERSION a le droit de prier, d'accueillir Chabbath, de célébrer les fêtes, telle que Souccot ou 'Hanouka, de jeûner, de respecter la Cacheroute, de réciter les bénédictions initiales et le Birkat Hamazone... »

Qu’en est-il pour une personne dans mon cas ?

Je ne suis pas officiellement en conversion, mais j’étudie, j’apprends, je lis, j’écoute… J’ai également commencé à étudier l’hébreu… Mais je veux aussi pratiquer au quotidien.

Que m’est-il permis de faire sans risques d’offenser D.ieu ?

Toda Rabba.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21614 réponses

Très cher Bruno bonjour,

Il vous est permis d'observer tous les préceptes de la Torah ainsi que d'obéir et d'être fidèle à tous ses commandements, même si vous n'êtes pas en voie de conversion.

Il y a uniquement deux commandements qu'il vous est interdit d'observer : le Chabbath et les fêtes. Durant ces jours, il vous est interdit de stopper vos activités dans le but de respecter les lois de ces jours chômés.

Le respect de tous les préceptes de la Torah est tout de même soumis à une condition : il ne faut pas penser vous acquitter d'une obligation. Vous devez simplement vous absorber de l'idée que vous accomplissez un acte divin vous procurant plaisir et satisfaction.

A ce sujet voir :

Rambam Hilkhot Mélakhim, chapitre 10, Halakha 9 et 10.

Rav M. Kleïn dans Michné Halakhot [responsa], volume 16, question 91.

Rav M. Kleïn dans Michné Halakhot [responsa], volume 9, question 373.

Rabbi Moché Feïnsteïn dans Iguérot Moché - Yoré Déa, volume 2, question 7.

Que le bon D.ieu vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rambam, Michné Halakhot, Iguérot Moché.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN