Aujourd'hui à Paris
06:18 : Mise des Téfilines
07:21 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:26 : Coucher du soleil
21:12 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 10 Avril 2020 à 20:17
Sortie du Chabbath à 21:27


Hiloulot du jour
Rav Chalom Messas
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Je vais changer de Mézouzot, refaire la Brakha ?

Rédigé le Dimanche 20 Août 2017
La question de Beatrice A.

Bonjour,

Est-il nécessaire de réciter une prière spéciale lorsqu'on enlève une Mézouza avant de la remplacer par une récemment achetée ?

Que doit-on faire des anciennes Mézouzot ?

Je vous remercie pour votre réponse et qu'Hakadoch Baroukh Hou vous envoie un torrent de bénédictions ! Amen.

Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19193 réponses

Bonjour,

Vous retirez une ancienne Mézouza afin de la remplacer par une autre que vous pensez être « meilleure ».

Cela est possible, mais à condition qu’elle soit vraiment meilleure du point de vue de l’écriture. Pour cela, il faut montrer les deux Mézouzot à un Sofer compétent.

Voir Michna Broura, chapitre 15, passage 3 et Ben Ich ‘Haï, année 1, Parachat Lekh Lékha, Halakha 9 [à propos des Tsitsit] et Sékhel Tov, pages 266, passage 29.

Au cas où cela s’avère possible, lisez ce qui suit :

Ce sujet fait l'objet d'une grande discussion parmi les décisionnaires.

1. Certains décisionnaires disent de ne pas réciter de Brakha pour la nouvelle Mézouza. 2. D'autres pensent que cela n'est pas interdit puisqu'il s'agit d'une nouvelle Mézouza [voir Chévet Halévi, volume 4, réponse 158, passage Siman 158 et Mézouzot Bétékha [R. H. Kaniewski], chapitre 289, passage 6]. 3. D'autres pensent qu'il faut marquer une interruption importante après avoir retiré l’ancienne Mézouza - avant de fixer la nouvelle.

Il est bien d’agir conformément à la troisième opinion, à savoir : marquer une interruption importante après avoir retiré l’ancienne Mézouza, réciter la Brakha, et la fixer par la suite.

D'après certains, il faut attendre trois heures [et s'occuper d'autres choses] ou sortir à l’extérieur faire une course. Selon d'autres, il faut attendre une nuit. Voir Sékhel Tov, pages 262-263, passages 27 et 29.

A ce sujet, voir, également : Yabi'a Omer, volume 3, Yoré Déa, question 17, passage 10, Keviat Mézouza Kéhilkhata, page 176, 'Hovat Hadar [nouvelle édition], chapitre 11, Halakha 14, Sékhel Tov, page 379, paragraphe 45, Otsrot Hahalakha - Hamezouza Véhilkhotéha, chapitre 16, Halakha 18-19.

Bien entendu, l’ancienne Mézouza devra être conservée respectueusement ou être placée dans une Gueniza si elle n’est plus cachère.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur