Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Ashburn
06:22 : Mise des Téfilines
07:17 : Lever du soleil
12:24 : Heure de milieu du jour
17:30 : Coucher du soleil
18:10 : Tombée de la nuit

Paracha Bechala'h
Vendredi 3 Février 2023 à 17:15
Sortie du Chabbath à 18:16

Hiloulot du jour
Rav Chalom Charabi
Rav Ra'hamim 'Haï 'Hawita Hacohen
Rav Yossef Itshak Schneerson
Afficher le calendrier

Je voyage tous les jours, faire Gomel tous les Chabbath ?

Rédigé le Lundi 30 Juillet 2018
La question de Dora Georgette C.

Bonjour Rav,

Si on fait des trajets tous les jours pour le travail, faudra-t-il faire le Gomel tous les Chabbathot ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
33774 réponses

Bonjour,

Dans les communautés Séfarades

1. Dans de nombreuses communautés Séfarades, il est habituel de réciter la Brakha du Gomel si l’on voyage en voiture - en dehors des agglomérations habitées - pour une durée supérieure à 72 minutes - même si les bords de la route sont plus ou moins habités.

Voir Halakha Broura, volume 11, pages 202-207, Kountrass Gomel 'Haïm [Rav Mordékhaï ‘Haïm Réfaéli], page 37, Pisské Techouvot, chapitre 219, passage 19.

2. Si l’on a emprunté des « routes vraiment dangereuses » ou présentant de « vrais risques », on récite la Brakha du Gomel, même si la durée du voyage est inférieure à 72 minutes.

3. L’aller et le retour s’associent, même si le retour se fait dans la nuit.

Voir Or Létsion, volume 2, chapitre 14, Halakha 42 et Halakha Broura, volume 11, page 206, Halakha 23.

4. Si l’on fait plusieurs voyages durant la semaine, on attendra le Chabbath pour réciter la Brakha du Gomel. Voir Halakha Broura, volume 11, page 207.

5. Dans certaines communautés Séfarades, la coutume est semblable à celles des Ashkénazes. Pisské Techouvot, chapitre 219, passage 19 et Halakha Broura, volume 11, page 203. Voir ci-dessous.

6. L’obligation incombant aux femmes est identique à celles des hommes, mais, de nos jours, elles ne récitent cette Brakha qu’après un accouchement ou un grave problème de santé.

Voir Pisské Techouvot, chapitre 219, passage 10 et Halakha Broura, volume 11, page 166.

Dans les communautés Ashkénazes

1. Dans les communautés Ashkénazes, on récite la Brakha du Gomel lorsque l’on entreprend un voyage, uniquement si l’on a emprunté des « routes vraiment dangereuses » ou présentant de « vrais risques » - même si la durée du voyage est inférieure à 72 minutes.

Voir Halakha Broura, volume 11, pages 202-207.

2. Dans les communautés Ashkénazes, les femmes ne récitent la Brakha du Gomel qu’après un accouchement ou un grave problème de santé.

Voir Kountrass Gomel 'Haïm [Rav Mordékhaï ‘Haïm Réfaéli], pages 111-114, Pisské Techouvot, chapitre 219, passage 10.

Tout n’a pas été dit à propos de la Brakha du Gomel pour les femmes. A ce sujet, voir Kountrass Gomel 'Haïm [Rav Mordékhaï ‘Haïm Réfaéli], pages 111-114.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN