Logo Torah-Box

Jeune fille, acquitter ma famille de la Havdala ?

Rédigé le Dimanche 14 Janvier 2018
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je suis une jeune femme de 19 ans, et dans ma famille nous n'avons jamais fait la Havdala, je suis la seule à faire Chabbath depuis 4 ans.

Cela fait seulement deux Chabbath que je réunis ma famille pour faire la Havdala (j'ai appris à faire la Havdala à l'aide d'une de vos vidéos).

Mon père n'étant pas présent à la maison (futur divorce), est-il possible pour moi de réciter toute la Havdala avec ma famille et de les rendre quitte ?

J'ai aussi un grand frère de 22 ans, est-il obligé de le faire lui ou puis-je le faire moi-même s'il est présent ?

Un grand merci à vous.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7909 réponses

Chalom Ouvrakha,

Je suis très ému de constater vos efforts exemplaires pour l'accomplissement des Mitsvot, et je m'empresse de vous répondre.

Il est toujours préférable pour une femme d'écouter la Havdala d'un homme (voir Choul'han Aroukh fin du Siman 296), surtout pour les Ashkénazes (voir Rama 296-8).

Il y a aussi un problème pour les Ashkénazes en ce qui concerne la Brakha sur le feu (voir Bi'our Halakha 296), mais, pour les Séfarades, cela ne pose pas problème (Birké Yossef 693 et Ritba Pessa'him 54b).

Dans votre cas où il n'y a personne d'autre que vous, selon tous les avis, vous pouvez acquitter même votre frère.

Kol Touv.

Michna : Baba Batra (expliquée par Kéhati)

Michna : Baba Batra (expliquée par Kéhati)

Commentaire de Kehati dans un langage simple et clair sur la Michna Baba Batra. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA