Logo Torah-Box

Kippour au Temple pour le peuple

Rédigé le Mercredi 19 Avril 2023
La question de Anonyme

Kvod Harav,

Dans le Michkan et dans les deux Temples, en quoi consistait le jour de Yom Kippour pour le peuple ?

Pour le Cohen Gadol, j'ai à peu près compris toute la 'Avoda qu'il avait à faire, mais pour le peuple, qu'en est-il ?

J'ai, à ce sujet, plusieurs questions :

1. Est-ce que tout le peuple avait l'obligation de venir au Temple ?

2. Le peuple avait-il une 'Avoda particulière ce jour-là, ou devait-il juste assister à la 'Avoda du Cohen Gadol ?

3. Y avait-il à l'époque du Michkan et aux époques des deux Temples, un équivalent des Séli'hot du mois d'Eloul ?

Je vous remercie pour le temps (et la patience) que vous consacrez à répondre aux questions.

Kol Touv.

La réponse de Rav Its'hak BELLAHSEN
Rav Its'hak BELLAHSEN
96 réponses

Bonjour,

En effet, on s’intéresse surtout à la 'Avoda, mais le peuple aussi avait une Mitsva de contempler la 'Avoda, comme le dit le Barténoura sur la Michna dans le traité de Yoma (7, 2).

Ainsi, tout le peuple allait accomplir cette Mitsva tous les ans, comme dit le Maguen Avraham (144, 7) que tout le peuple y était présent.

Ainsi, le Ya’avetz ('Amoudé Chamayim vol.2, 105b) dit qu’il y avait tellement de monde que lorsqu’ils répondaient "Amen", les oiseaux qui volaient, tombaient à cause du volume.

Le Lévouch (619,4) dit que, malgré le fait qu’à l’époque du Beth Hamikdach on trouve que plusieurs veillaient toute la nuit, cependant, de nos jours, il est conseillé de dormir, car à leur époque ils n’avaient pas de Téfila toute la journée et ne devaient pas rester toute la journée à la synagogue comme nous, etc.

Nous voyons donc de ses paroles qu’il n’y avait pas de 'Avoda spéciale pour le peuple.

Même à l’époque des Richonim, il y en avait qui ne faisaient les Seli'hot que les 10 jours de Pénitence et pas du tout durant le mois de Eloul, ce ne sont que des coutumes de l’époque de Cohen Tsédek et des Richonim (voir Tour et Beth Yossef 581).

Kol Touv.

De Steeve a Shimon

De Steeve a Shimon

Un roman plein d'humour et beaucoup de finesse qui aborde sans compromis les questions des jeunes Baalé Techouva de notre époque. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Its'hak BELLAHSEN