c Question au Rav : L'onction selon la Torah

L'onction selon la Torah

Rédigé le Lundi 7 Mars 2016
La question de Jean Loup C.

Bonjour,

J'aimerais connaître la définition et l'usage de l'onction dans la Torah et les autres textes de l'ancien testament.

Merci de préciser ce geste.

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
5699 réponses

Chalom Ouvrakha,

D'après la Torah, l'onction se pratique dans quatre cas : pour les ustensiles du Temple, lors de la nomination d'un roi d'Israël de la descendance de David, lors de la nomination du Cohen Gadol, et lors de la nomination du Cohen Machouah Mil'hama, qui avait pour rôle de renforcer le moral des troupes avant de partir en guerre (Dévarim 20, 1 et 2, Vayikra 21, 10, et Chémot 30, 25).

L'huile d'onction est essentiellement composée d'herbes odoriférantes, d'eau, et d'huile d'olive raffinée (Rambam Hilkhot Kli Hamikdach, chapitre 1).

L'onction se pratique en versant l'huile sur le sujet, pour ensuite l'étaler sur ses paupières, en forme de C pour le Cohen Gadol, ou en forme de couronne sur la tête pour un roi de la descendance de David (Rambam).

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Rambam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB