Laisser mon poulet au four avec la femme de ménage

Rédigé le Mardi 24 Octobre 2017
La question de Yehouda B.

Bonjour Rav,

Ai-je le droit de sortir et de laisser mon poulet à cuire au four avec la femme de ménage à la maison ?

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28220 réponses

Bonjour,

La réponse à votre question est mentionnée dans le Choul'han 'Aroukh, Yoré Déa, chapitre 118, Halakha 10 et 12.

1. Si vous ne dévoilez pas à la femme de ménage non-juive la durée de votre absence, le poulet reste Cachère, car elle pense qu'à chaque instant, vous risquez de "surgir".

2. Si vous vous absentez pour plus de 6 heures, contactez-nous de nouveau. Voir 'Helkat Binyamin, chapitre 118, passage 98.

3. Il faut que ayez la possibilité de rentrer dans votre appartement sans avoir à sonner avant d'y pénétrer [vous avez les clefs de votre appartement].

4. Si la femme de ménage non-juive sait que vous ne reviendrez pas avant un certain laps de temps, le poulet est interdit s'il s'agit d'un plat qui est bien meilleur que celui qu'elle peut placer dans votre four. S'il ne s'agit pas d'un plat qui est bien meilleur que celui qu'elle peut placer dans votre four [ce qui m'étonnerait :)], le poulet reste Cachère.

5. Si votre cuisine est équipée d'un système vidéo et que la femme de ménage non-juive en est informée, le poulet reste Cachère dans tous les cas.

6. Si vous avez un signe distinctif bien particulier sur le poulet, il reste Cachère. Exemple : les épices ou la forme. Voir Hacacheroute Léma’assé, pages 180-181.

7. Dans la mesure du possible, il faut toujours éviter de laisser une femme de ménage non-juive dans une telle situation. Voir 'Helkat Binyamin, chapitre 118, passage 96.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN