c Question au Rav : Lapidation pour les homosexuels ?!

Lapidation pour les homosexuels ?!

Rédigé le Jeudi 16 Juin 2016
La question de Anonyme

Bonjour,

J'ai eu une discussion avec une personne sur Facebook qui me prétend que dans la Torah il fallait lapider les homosexuels au temps du Beth Hamikdach.

Elle n'est pas juive, mais j'aimerais avoir la réponse d'un rabbin pour lui prouver que chez les juifs on ne tue pas pour ça, comme chez les arabes.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27714 réponses

Bonjour,

Introduction :

De nos jours, il est strictement interdit, selon la Torah, d’appliquer la peine de mort.

A l’époque du Beth Hamikdach, et seulement à cette époque, cela était possible.

Le tribunal siégeait à proximité de l’une des salles du Beth Hamikdach et comptait 23 juges d’une carrure hors du commun.

Ces juges cherchaient tous les moyens d’épargner le fauteur du châtiment, et, d’après certains de nos maîtres, si un tribunal exécutait plus d’une personne tous les 70 ans, il était considéré comme cruel et assassin.

En ce qui concerne votre question :

Il faut tout d’abord savoir que la lapidation, ou, plus généralement, les peines de mort, ne sont pas des inventions humaines.

Elles sont mentionnées dans la Torah à plusieurs reprises et étaient infligées au temps du Beth-Hamikdach à celui ou celle qui commettait certaines fautes.

La lapidation [« Skila »], par exemple, était infligée à toute personne qui profanait le Chabbath, en présence de deux témoins qui l’avertissaient au préalable.

La lapidation d’une personne profanant le Chabbath est relatée dans la Torah. Ceci fut réalisé en présence de notre maître Moché Rabbénou et de tout le peuple. Voir Bamidbar, chapitre 15, versets 32-36.

Selon la Torah, l’homosexualité est strictement interdite. Ceci est mentionné dans Vayikra, chapitre 18, verset 22 et Dévarim, chapitre 23, verset 18. Voir Sanhédrin 54b.

Ceux qui commettent cette faute sont passibles de « Skila » - lapidation.

Ceci est mentionné dans le Talmud Sanhédrin 54a et dans le Rambam, Hilkhot Issouré Bia, chapitre 1, Halakha 14.

Il est à noter que la lapidation pratiquée par les non-juifs ne doit pas être comparée à celle qui est prescrite dans la Torah.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rambam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN