Logo Torah-Box

Laver une tombe la veille de Roch Hachana

Rédigé le Dimanche 11 Septembre 2022
La question de Jacqueline M.

Bonjour Rav,

Est-il permis de laver les tombes et planter des fleurs dans le bac de la tombe la veille de Roch Hachana ?

Merci de votre réponse complète et précise.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

1. Il est habituel de se rendre au cimetière la veille de Roch Hachana et / ou de Yom Kippour. Ceci est mentionné dans le Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 581, Halakha 4 et chapitre 605, Halakha 1.

2. Il est absolument permis de laver la tombe étant donné qu'il ne s'agit pas de Chabbath ou d'un jour de fête.

3. Lors d'un pèlerinage sur la tombe d'un proche ou d'un Tsaddik, il est conseillé de prendre un Téhilim et de s'adresser à Hachem [pas au défunt] en formulant des requêtes personnelles ou générales [dans une langue que l'on parle].

Il est strictement interdit de s'adresser au proche ou au Tsaddik. On s'adresse au Maître du monde en mentionnant ou en pensant aux mérites du proche ou du Tsaddik, face auquel on se trouve. D'après certains de nos maîtres, il n'est pas interdit de s'adresser au défunt mais uniquement pour lui demander d'intercéder en notre faveur auprès d'Hachem.

A ce sujet, voir Talmud Sota 34b, Talmud Ta'anit 16a, Choul'han 'Aroukh, fin du chapitre 581, Michna Broura, chapitre 581, passage 27, Choul'han 'Aroukh, chapitre 579, Halakha 3, Michna Broura, chapitre 579, passage 14, Guécher Ha'haïm, volume 2, chapitre 25.

4. En ce qui concerne les fleurs, cliquez sur ce lien : https://www.torah-box.com/question/mettre-des-fleurs-sur-une-tombe_19426.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Le Jour du Mariage : Boy Kalla (Guide en Or)

Le Jour du Mariage : Boy Kalla (Guide en Or)

Guide en Or de préparation spirituelle et conseils pratiques à la jeune mariée, pour le jour-même du mariage !

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN