Logo Torah-Box

Les femmes ne font pas Gomel par Tsniout

Rédigé le Mercredi 24 Février 2016
La question de Myriam H.

Bonjour Rav,

Suite à votre réponse concernant le fait de faire Birkat Hagomel après une anesthésie générale, mon problème est que chez les djerbiens, les femmes ne disent pas le Gomel, même après un accouchement, par mesures de Tsniout.

Dans ce cas précis, donc après une anesthésie générale, devra-t-elle quand même faire le Gomel ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7948 réponses

Chalom Ouvrakha,

Effectivement, il y a certaines communautés qui ne permettent pas aux femmes de dire le Gomèl à la synagogue, par pudeur, et la coutume de Djerba était en effet que les femmes ne disaient jamais le Gomèl, comme en témoigne le Rav Guéoula Kéhouna (2, 10), et plusieurs Rabbanim ont tenté d'expliquer et de justifier cette coutume ('Atérèt Chlomo Ora'h 'Haïm 11, et Choul'han Aroukh Hamékoutsar 1, 343).

Néanmoins, selon le Choul'han Aroukh, une femme se doit de dire la Brakha du Gomèl (voir Beth 'Oved), et cette Brakha ne nécessite pas impérativement un Minyan, et la femme pourra donc, a posteriori, dire cette Brakha en comité familiale restreint, par exemple en présence de son mari, ses enfants, ou ses parents (voir Choul'han Aroukh 219, 3).

Kol Touv.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA