Aujourd'hui à Paris
07:19 : Mise des Téfilines
08:28 : Lever du soleil
12:42 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 6 Décembre 2019 à 16:36
Sortie du Chabbath à 17:48

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Levy, ne pas se manifester pour monter à la Torah ?

Rédigé le Mercredi 20 Novembre 2019
La question de Anonyme

Bonjour,

Si un Levy est le seul Levy dans sa synagogue, et monte donc tous les Chabbath à la Torah, a-t-il le droit de ne pas se manifester volontairement pour ne pas monter en semaine dans une synagogue (de son lieu de travail) où les gens ne savent pas qu'il est Levy (il porte un autre nom) ?

Peut-il préférer laisser la place aux autres personnes de la synagogue, ne montant qu'occasionnellement, alors que lui monte tous les Chabbath ?

Cordialement, et en attendant votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17375 réponses

Bonjour,

Lorsqu’une Mitsva se présente à nous, on doit tout faire pour l’accomplir. Donc, le Lévy devrait se faire connaître afin de ne pas manquer d’accomplir une Mitsva - et, ce, même s’il désire « offrir » la Mitsva.

Une Mitsva, cela ne s’offre pas - Cela se prend à cœur et à deux mains !!!

Voir Talmud Erouvin 54a : ‘Hatof Véékhol, ‘Hatof Vé’ichté !

Voici, cependant, ce que j’ai trouvé dans les écrits de nos maîtres :

1. Si, dans la synagogue, il n’y a pas de Cohen, le Lévy peut recevoir la première montée [pas la seconde], mais il n’a pas l’obligation de se faire connaître.

Voir Choul'han ‘Aroukh Harav, chapitre 128, Halakha 60 et Pisské Techouvot, chapitre 135, passage 8.

L’auteur du Michna Broura n’est pas d’accord avec cela : il pense que le Lévy et le Cohen ne peuvent pas « pardonner » l’honneur qui leur revient.

Voir Michna Broura, chapitre 135, passage 9.

2. Si, dans la synagogue, il y a un Cohen ayant reçu une montée, le Lévy doit se faire connaître afin que le Cohen évite de monter une seconde fois.

Voir Pisské Techouvot, chapitre 135, passage 8, note 51.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur