Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:27 : Mise des Téfilines
06:39 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:11 : Coucher du soleil
22:02 : Tombée de la nuit

Paracha Vaet'hanane
Vendredi 12 Août 2022 à 20:53
Sortie du Chabbath à 22:03

Hiloulot du jour
Rav Amram Ben Diwan
Afficher le calendrier

Ma paye provient d'argent volé !

Rédigé le Vendredi 22 Juillet 2016
La question de Avital S.

Bonjour,

A-t-on le droit de travailler pour quelqu'un, sachant qu'il nous rémunère avec de l'argent volé ?

Le travail que l'on fourni, quant à nous, est honnête.

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6854 réponses

Chalom Ouvrakha,

Si, en travaillant, votre patron est incité à voler cet argent pour vous rémunérer, cela est interdit, car, en acceptant ce travail, vous l'encouragez indirectement à voler (voir Choul'han Aroukh 'Hochen Michpat 356-1 et Taz).

Aussi, si par votre silence vous permettez que l'argent soit volé, cela est interdit (Rama 'Hochen Michpat), et, selon certains, il est question d'un interdit toraïque (Min'hat 'Hinoukh 224).

Cet interdit est en vigueur même si celui qui vous rémunère est non-juif (Pit'hé Téchouva), car le non-juif aussi a un interdit de voler un autre non-juif (Kitsour Choul'han Aroukh 182-8).

Ce n'est que lorsque l'employeur peut payer son ouvrier avec de l'argent Cachère mais qu'il décide de le rémunérer avec de l'argent volé que l'on peut tolérer dans certaines conditions cette situation, mais elle doit être évitée au maximum.

Conclusion : si ce n'est qu'avec cet argent que vous devez être payé, cela est interdit; sinon, il faudra à tout prix essayer de trouver un autre travail.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA