Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Manger dans la rue, permis ?

Rédigé le Mardi 28 Mai 2019
La question de Pinhas S.

Bonjour,

Est-il permis de manger dans la rue ou dans un parc ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19171 réponses

Bonjour,

1. En général, les personnes qui se respectent, évitent de manger dans la rue, au vu de tous.

Voir Talmud Kiddouchin 40b, Rambam, Hilkhot Déot, chapitre 5, Halakha 2, Rambam, Hilkhot Edout, chapitre 11, Halakha 5, Choul'han ‘Aroukh - ‘Hochen Michpat, chapitre 34, Halakha 18, Hegyoné Haparacha [Rav Aryeh David Wasserman], pages 39-60 [excellent développement].

2. Le Rav Gamliel Hacohen Rabbinovitch ainsi que le Rav Aryeh David Wasserman pensent que si l’on mange dans la rue, en donnant le dos à son entourage, cela ne rentre pas dans le cadre de l’enseignement de nos Sages. Voir Gam Ani Odékha, volume 1, page 532 et Hegyoné Haparacha [Rav Aryeh David Wasserman], page 45.

3. Selon la majorité des décisionnaires, l’enseignement de nos Sages ne concerne pas le cas où le repas est pris durant la nuit. Hegyoné Haparacha [Rav Aryeh David Wasserman], pages 44 et 51.

4. D’après la grande majorité de nos maîtres, la restriction ne concerne pas la grignoterie : chocolat, fruits secs, boissons, Bisslis, crackers, etc. Voir Massékhet Kalla Rabbati, chapitre 10 et Hegyoné Haparacha [Rav Aryeh David Wasserman], page 48.

5. L’auteur du Michné Halakhot, Rav Ménaché Kleïn [Hakatan], volume 15, réponse 62, fait remarquer l’inconscience de ceux qui, à l’entrée des mariages ou à d’autres occasions, se promènent avec une assiette tout en consommant la garniture de leur plat [le fameux bar].

6. Prendre son repas, à l’extérieur d’un restaurant, non loin du passage des piétons, dans un bus ou sur le bord de la mer [non mixte] : aucune restriction. Mais certains seront gênés d’agir de la sorte. Hegyoné Haparacha [Rav Aryeh David Wasserman], page 53. Il en est de même s’il s’agit d’un repas organisé en plein air.

7. On a demandé à Rav ‘Haïm Kaniewski si le fait de manger dans un bus entre dans le cadre de la restriction de nos Sages. Sa réponse fut : « Je ne sais pas. Mais une personne très honorable n’agit pas de la sorte. » Dérekh Si’ha, page 527.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur