Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:23 : Mise des Téfilines
05:52 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:56 : Coucher du soleil
22:57 : Tombée de la nuit

Paracha Houkat
Vendredi 8 Juillet 2022 à 21:36
Sortie du Chabbath à 22:58
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Dimanche 3 Juillet 2022

Mère convertie, quel nom pour les enfants ?

Rédigé le Samedi 27 Février 2021
La question de Anonyme

Chalom,

Mes enfants se sont convertis, et je les ai suivi quelques années après.

Lorsque je veux demander une Brakha pour un de mes enfants, quel nom dois-je donner ? Dois-je dire "bat Sarah" ou "bat Elishéva" (prénom que j'ai choisi lors de ma conversion) ?

Merci.

La réponse de Rav Yona GHERTMAN
Rav Yona GHERTMAN
96 réponses

Chalom,

Selon le Talmud, "un converti est comme un enfant qui vient de naître" (1). Par conséquent, lors de la montée à la Torah, on appelle le converti "untel fils de Abraham" (2). Il en va de même pour une bénédiction. S'il s'agit d'une femme, elle sera nommée "unetelle fille de Sarah".

Cependant, on remarque par ailleurs que Rav Chmouel bar [fils de] Yéhouda était converti (3). Il est pourtant nommé en fonction du prénom de son père. Ceci s'explique justement du fait que son père également était converti (4).

Nous apprenons de là qu'il est permis d'appeler un enfant converti du nom de son père ou de sa mère, si eux-mêmes se sont convertis (5).

Ainsi dans votre cas, vous pouvez nommer votre fille "bat Elishéva" si vous le désirez (bien que ce ne soit pas une obligation).

Avec tous mes souhaits de Brakhot Vékol Touv.

Références(1) Yébamot 22a  (2) Rama, Ora'h 'Haïm 139, 3 (3) Yébamot 101b (4) Rachi et Tossefot sur Ibid. (5) cf. Lévouché Mordékhaï Even Ha'ézer 38, 1, Rav Moché Klein, Michnat Haguèr, Hilkhot Guérim 12, 30, note 51 et Rav Eli'ézer ben Porat dans Kol Hatorah 59, 5765, pp.170-172.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yona GHERTMAN