Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:34 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:29 : Coucher du soleil
18:19 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27


Hiloulot du jour
Rabbi Chneur Zalman De Lyadi (Baal Hatanya)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Mettre des guirlandes chez soi à 'Hanouka

Rédigé le Dimanche 8 Décembre 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

A-t-on le droit de décorer notre maison de guirlandes pour la fête de 'Hanouka ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18011 réponses

Bonjour,

1. La guirlande est, certes, une invention humaine, mais elle provient de la sagesse divine.

2. C’est Hachem qui est à l’origine de toutes les inventions qui ont existé et qui existeront.

Voir Targoum sur Dévarim 8, verset 18 et Daniel, chapitre 2, verset 21.

3. Même si l’on admet qu’il s’agit d’une invention non-juive [ce qui est fort possible], nos Sages, les ‘Hakhamim, affirment : ‘Hokhma Bagoyim Taamine - La sagesse existe chez les peuples du monde [Eikha Rabba 2, passage 13] et il est absolument permis d’en tirer profit tant que cela est conforme aux exigences de la Halakha.

4. Même si elles ont été fabriquées dans l’intention d’être utilisées à des fins qui nous sont étrangères, elles ne deviennent pas, pour autant, interdites tant qu’elles n’ont pas été utilisées d’une manière interdite. D’autant plus que les industriels n’ont pas de pensée exclusive.

5. Le fait que les guirlandes soient utilisées à des fins qui nous sont étrangères n’est pas, encore, suffisant pour affirmer qu’il s’agit d’une coutume à éviter.

Voir Atéret Paz, volume 1, partie 2, Yoré Déa, réponse 7, page 233, passage Véamarti, Yalkout Yossef - Soucca, édition 5776, page 528, Halakha 7, Chévet Halévi, volume 2, réponse 57.

6. D’après certains de nos maîtres : si certains jours de ‘Hanouka coïncident avec les jours fériés, il est bien d’éviter l’utilisation de ces guirlandes afin de marquer une différence entre nos fêtes et celles de notre entourage. Mais pour Souccot, cela ne pose aucun problème, même d’après cette opinion.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur