Logo Torah-Box

Mikvé à la sortie du 9 Av

Rédigé le Vendredi 1er Août 2014
La question de Laura E.

Bonjour,

Si un Mikvé tombe lundi soir (soir de Ticha BéAv), il est donc repoussé au lendemain à la sortie du jeûne.

Mais qu'en est-il des préparatifs ? A-t-on le droit de les commencer pendant le jeûne ou on ne peut commencer qu'à la sortie ?

Cordialement.

La réponse de Rav Rahamim ANKRI
Rav Rahamim ANKRI
556 réponses

Chalom,

Dans ce cas-là, on procède aux préparatifs seulement après la sortie du jeûne.

Selon certains décisionnaires Ashkénazes, il faut faire tous les préparatifs la veille du 9 Av et les refaire à nouveau [un peu plus rapidement que d’habitude] à la sortie du jeûne. Voir Otsrot Hatahara, chapitre 6, Halakha 40.

Certaines femmes Séfarades adoptent cette habitude et, à la sortie du jeûne, doivent refaire attentivement les préparatifs. Voir Afiké Mayim, chapitre 12, Halakha 17.

Par contre, il vous sera permis de manger à la sortie du jeûne avant vos préparatifs, à condition de bien vérifier qu'il ne reste aucun résidu dans la bouche avant votre immersion ('Hazon Ovadia des 4 jeûnes, p.246, Tossefot traité Nidda 68a).

Kol Touv.

Wize - Guide pour être les meilleurs grands-parents

Wize - Guide pour être les meilleurs grands-parents

Guide pratique pour relever avec joie et sérénité, la mission de « belle-mère » ou « grand-mère » !

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Rahamim ANKRI