Aujourd'hui à Paris
06:31 : Mise des Téfilines
07:34 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
20:17 : Coucher du soleil
21:02 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15


Hiloulot du jour
Rav Yossef Dov Halévi Soloveichik (Beth Halevy)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Moché était au courant de la faute du veau d'or !

Rédigé le Mardi 25 Août 2015
La question de Nathan C.

Chalom Rav,

J’ai 12 ans et depuis que je suis petit, ma mère ne nous parle que de Torah. Elle se désole de mon peu d'intérêt pour le judaïsme en particulier.

Mais en fait, je me pose beaucoup de questions, mais personne parmi mon entourage ne peut y répondre. Voilà donc ma question que vous allez peut-être trouver idiote :

Pourquoi Moché a-t-il été surpris en descendant du Mont Sinaï lorsqu’il a vu le veau d'or et qu'il a cassé les tables ? Il devait le savoir puisque la Torah lui avait été donnée. Je ne comprends pas son étonnement et sa colère.

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19060 réponses

Bonjour,

Tu poses une excellente question.

Tu as une âme pure. Dorénavant, ne porte aucun jugement défavorable sur la valeur de tes questions !

Moché Rabbénou n'a pas été surpris. D'ailleurs, en étant encore sur le Mont Sinaï, Hachem lui avait déjà annoncé que le peuple avait fauté. Voir Chémot, chapitre 32, versets 7-8.

S'il a brisé les Tables uniquement lorsqu'il s'approcha du camp des Bné Israël, ce n'est donc pas à cause du fait qu'auparavant, il n’était pas au courant de leur faute.

Rabbi Its'hak Karo [1458-1535], l'oncle de Rabbi Yossef Karo, apporte trois réponses à ta question dans son commentaire sur la Torah - Toldot Its'hak :

1. Moché Rabbénou s'est dit : "Les Bné Israël ont certainement regretté leur faute [depuis qu'Hachem m'a annoncé leur faute], je vais donc attendre de les voir avant de briser les Tables". Mais lorsqu'il s'approcha du camp et qu'il vit la joie et les danses, il décida alors de les briser [plus aucun espoir à l'horizon...]".

2. Il est vrai que Moché Rabbénou savait que le peuple avait fauté, mais cela n'a aucune comparaison avec une vision des choses en direct. Rabbi Moché Alchikh apporte une réponse identique.

3. Moché Rabbénou désirait que le peuple prenne conscience de la gravité de leur faute. C'est pourquoi il a attendu de briser les "Tables divines" face à eux, en leur présence. Rabbi Ovadia Sforno [1480-1550] ainsi que Rabbi Chimchon Raphaël Hirsch apportent une réponse identique.

Le Malbim ainsi que le Méchekh 'Hokhma rapportent d'autres réponses.

Qu'Hachem te protège et te bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
l
Projet dédié par un généreux donateur