Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:37 : Lever du soleil
12:46 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéchev
Vendredi 20 Décembre 2019 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:51


Hiloulot du jour
Rav Yossef Yozel Horowitz (Novardok)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Montée à la Torah : quand et pour qui se lever ?

Rédigé le Dimanche 29 Novembre 2015
La question de Réouven C.

Kvod Harav,

D’habitude, en France, j’ai toujours vu les fidèles se lever lorsque le rabbin de leur synagogue monte à la Torah. Je l’ai même vu lorsque des rabbins importants qui sont de passage montent à la Torah. Ici, en Israël, j’ai constaté que, souvent, les fidèles ne se lèvent pas. Je crois me souvenir que je l’ai seulement vu lorsque des rabbins vraiment très importants sont de passage ou des élèves devant leur Roch Yéchiva.

D'autre part, dans beaucoup de communautés il n'y a pas souvent de rabbin attitré ou officiellement nommé. Il s'agit souvent d'un Talmid 'Hakham qui gère une communauté, sans en être le rabbin officiel.

Quelle est la bonne attitude à adopter ? Devant qui est-on obligé de se lever et devant qui est-ce recommandé (quand ce n’est pas obligatoire) ?

On m'a également dit que l'obligation de se lever pour un fils lorsque le père monte à la Torah ne concernerait que la Brakha (alors que je croyais que c'est obligatoire pendant toute la lecture). Quelles en sont les sources ?

Merci.

La réponse de Rav Emmanuel BENSIMON
Rav Emmanuel BENSIMON
1229 réponses

Chalom,

La Torah ordonne : "Devant la vieillesse, tu te lèveras, tu honoreras la face d'un sage" (Vayikra 19,32). De ce verset, nous apprenons l'obligation de se lever devant un sage (même jeune) et devant une personne âgée de plus de 70 ans (Choul'han 'Aroukh, Yoré Déa 244,1).

- A partir de quand doit-on se lever ? A partir du moment où le sage rentre dans mes deux mètres (4 Amot), jusqu'à ce qu'il passe (Yoré Déa 244,2).

- Si un sage ou une personne âgée entre dans la synagogue, je n'ai pas besoin de me lever devant eux tant qu'ils ne se sont pas approchés à deux mètres. Mais si c'est mon père ou mon Rav (de qui je tiens l'essentiel de mon étude), je dois me lever immédiatement à partir du moment où je vois l'un d'eux (Halikhot 'Olam 8 p.189).

Donc :

1- Vous avez l'obligation de vous lever si votre père, votre Rav (avec qui vous avez étudié), ou le Rav officiel de la communauté monte à la Torah.

2- Pour les autres personnes, vous n'avez pas d'obligation de vous lever tant que vous n'êtes pas dans leurs 2 mètres. Toutefois, si c'est un Rav qui donne des cours dans la communauté (ou dans d'autres endroits), il est conseillé de se lever devant lui par respect pour sa Torah.

3- S'il s'agit d'un grand maître en Torah, il faut de toute manière se lever car il est considéré comme le père spirituel de tout Israël !

4- Si votre père monte à la Torah : certains ont l'habitude de ne se lever que pour les premières bénédictions. Cependant, le Rav Ovadia Yossef tranche qu'il faut rester debout durant toute la lecture de la montée du père.

Béhatsla'ha.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BENSIMON
Projet dédié par un généreux donateur