Aujourd'hui à Paris
06:24 : Mise des Téfilines
07:27 : Lever du soleil
12:35 : Heure de milieu du jour
17:41 : Coucher du soleil
18:27 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Né ou décédé à Kippour, quel mérite ?

Rédigé le Mercredi 30 Septembre 2020
La question de Dylan B.

Bonjour,

Si une naissance a lieu pendant Kippour, le nouveau-né aura-t-il un mérite spécial ou une âme plus grande ?

Qu'en est-il d'une personne qui décède pendant Kippour ? Aura-t-elle un mérite spécial ? Hachem sera-t-Il plus miséricordieux en la jugeant moins sévèrement ?

Merci de votre attention.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
5468 réponses

Chalom Ouvrakha,

Au sujet de celui qui est né pendant Kippour, il n'y a rien d'explicite à ma connaissance, mais nous pouvons certainement appliquer les propos de nos Sages [Chabbath 156a] qui disent que celui qui naît Chabbath aura une tendance à être Kadoch [saint], et Yom Kippour s'appelle aussi Chabbath et possède évidement une sainteté particulière.

Par contre, en ce qui concerne la personne qui décède le jour de Kippour, cela est un bon signe, puisqu'elle est pardonnée de ses péchés en ce jour.

Néanmoins, il semblerait qu'il y ait une discussion à savoir si la personne décède le soir de Kippour, la journée de Kippour, voire même à la fin de Kippour [voir Yérouchalmi Yoma 25a, chapitre 8, Halakha 7, rapporté dans le Ramban et le Rachba Chvou'ot 13b, ainsi que Tossefot sur place et Ramban fin de Yoma, voir aussi Lévouch Siman 607].

En tout cas, si la personne décède à la fin de Yom Kippour, c'est un bon signe selon tous les avis.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA