Logo Torah-Box

Ne pas manger à Sé'ouda Chlichit = ne pas manger aux 2 autres repas ?

Rédigé le Lundi 28 Mai 2018
La question de David P.

Bonjour,

J’entends souvent dire que celui qui ne mange pas Sé'ouda Chlichit, c’est comme s’il n’avait pas manger les deux repas précédents.

Quelle est la source à cela ?

Merci d’avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38960 réponses

Bonjour,

1. L’enseignement auquel vous faites allusion est mentionné dans les écrits du Ben Ich ‘Haï, dans son excellent ouvrage, Bénayahou, sur le Talmud Chabbath 117b.

Le Ben Ich ‘Haï explique :

Le fait de consommer deux repas est une chose habituelle [durant la semaine].

Celui qui, durant Chabbath, ne consomme pas un repas supplémentaire [Sé'ouda Chlichit], prouve qu’il n’a rien consommé en l’honneur du Chabbath, pourquoi, donc, devrait-il être récompensé pour ces deux repas ?

2. Certains de nos maîtres formulent une explication différente :

En hiver, à l’heure de Sé'ouda Chlichit, la faim n’est pas toujours au rendez-vous [c’est pourquoi, il faut être prévoyant lors du second repas, après Cha’harit].

En été, ce n’est pas le cas. Il n’est pas difficile d’accomplir cette Mitsva, puisque depuis le repas du « matin », plusieurs heures se sont écoulées.

Quiconque désire être récompensé pour la Sé'ouda Chlichit de l’été, doit prouver, en hiver, qu’il s’agit d’un repas pris en l’honneur du Chabbath.

Celui qui, en hiver, n’accomplit pas la Mitsva de Sé'ouda Chlichit, montre qu’il ne prend un repas que lorsqu’il a faim, mais pas en l’honneur du Chabbath.

Donc, il risque de ne pas être récompensé, même lorsqu’il l’accomplit en été.

Voir Likrat Chabbath, volume 2, chapitre 31, Halakha 1.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Bénayahou, Likrat Chabbath.
La Chemita : Mitsva en Or

La Chemita : Mitsva en Or

Tout savoir sur la Chemita" (année sabbatique) qui se renouvelle tous les 7 ans : l'arrêt des travaux agricoles, la sainteté des fruits, l'annulation des dettes, la vente des terres,...

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN