c Question au Rav : Ne pas se balancer durant la 'Amida ?

Ne pas se balancer durant la 'Amida ?

Rédigé le Dimanche 7 Mars 2021
La question de Jonathan B.

Bonjour Rav,

Je souhaite savoir si vous avez différentes sources pour les Séfarades (Halakha, ainsi que les coutumes de Rabbanim Séfarades, Ben Ich 'Haï, Kaf Ha'haïm) que nous ne devons pas nous balancer durant la 'Amida et rester droits.

J'ai une fois trouvé ceci dans un livre du Rav Mazouz, mais je ne trouve ni celle-ci, ni d'autres.

En vous remerciant pour tout ce que vous faites, Torah-Box, vous êtes exceptionnels !!

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26633 réponses

Bonjour,

Voici quelques références [Séfarades] à propos de votre question.

1. Kaf Ha'haïm, chapitre 48, passage 7 : Chacun peut faire ce que bon lui semble - Il est bien de ne pas se balancer,

2. Rabbi Yossef 'Haïm David Azoulay ['Hida] dans Ma'hzik Brakha, chapitre 48, passage 5 : Chacun peut faire ce que bon lui semble - Il est bien de ne pas se balancer,

3. Mahari Kastro dans ses notes ['Erekh Lé'hème] sur le Choul'han 'Aroukh, chapitre 48 : il est bien de se balancer durant la prière,

4. Rabbi Mena'hem 'Azaria de Pano, réponse 113 : il faut éviter de se balancer durant la 'Amida,

5. Menorat Hamaor, Ner 3, Klal 3 [volume 1, chapitre 12 [13] : il faut se balancer durant la prière,

6. Pri 'Hadach sur Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 95 : il faut se balancer durant la prière,

7. Michna Broura [Ashkénaze], chapitre 48, passage 5 au nom du Maguène Avraham, passage 4 : certains décisionnaires pensent qu'il ne faut pas se balancer,

8. Michna Broura, chapitre 95, passage 7 : il faut bouger / se balancer durant la 'Amida.

9. Vayachov Avraham [Rabbi Avraham Khalfon Hacohen], Ora'h 'Haïm, réponse 3 : si cela est nécessaire pour une bonne concentration : permis,

10. Halakha Broura [Rav David Yossef], volume 3, page 407 : chacun fait ce que bon lui semble.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN