Logo Torah-Box

Nos vêtements polluent !

Rédigé le Lundi 9 Janvier 2023
La question de Fabien C.

Chalom Rav,

Pourquoi sommes-nous si nombreux à nous habiller avec des dérivés du pétrole, alors que les plantes nous offrent le kapok, le lin et certains animaux la laine ?

Pourquoi ne pas fabriquer des habits avec de belles coupes et adaptés aux climats pour chaque tribu en fonction de leurs tendances ? C'est un gâchis d'eau et c'est polluant...

Pourquoi ne regarde-t-on plus l'intériorité des choses que l'on utilise ? Un joli costume cousu avec des matière nobles et écologiques serait intrinsèquement plus beau qu'un costume fait de pétrole et fabriqué par de pauvres gens qui gagnent une misère...

Kol Touv.

La réponse de Rav Aharon SABBAH
Rav Aharon SABBAH
406 réponses

Bonjour,

Nous trouvons effectivement dans la Torah des allusions nous encourageant à se soucier de préserver la nature.

Le Midrash Kohélèt Rabba (7, 13) enseigne que le Maître du monde conduit Adam vers tous les arbres du Gan Eden, et lui enjoignit : "Regarde comment Mes œuvres sont belles et agréables ; tout ce que J'ai créé, c’est pour te servir que Je l’ai créé, prends garde de ne pas abimer et détruire Mon monde, car, si tu abimes, il n’y aura personne pour réparer après toi".

Le 'Hinoukh (Mitsva 529) écrit aussi que l’habitude des hommes bons est de préserver et se soucier de tous les éléments de la nature, y compris un petit grain de moutarde, et, ce, à l’opposé des mécréants se réjouissant de la détérioration du monde.

Cependant, ces enseignements ne font pas l’objet d’une transgression spécifique insinuant que chaque acte entrainant la pollution serait passible de violation divine, c’est plutôt une règle générale que l’on veut nous apprendre ici, à savoir ne pas détériorer volontairement et bêtement le monde que le Créateur a mis à notre disposition. 

Voir aussi les propos du 'Hinoukh (ibid) et du Rambam (Mélakhim 6, 8) affirmant que bien qu’il soit strictement interdit de déraciner tout arbre fruitier, cependant, lorsqu’il existe un réel besoin, cela est permis.

De plus, si l’on interdisait tout ce qui contribuerait à la pollution, il faudrait aussi prohiber beaucoup d’objets entourant notre quotidien, tels que le téléphone, la montre, les lunettes, les stylos, l’ordinateur, etc. En effet, leur production et importation entrainent beaucoup de pollution !

Il faudrait aussi supprimer tous les modes de transport que nous connaissons aujourd’hui, car ils représentent aujourd’hui la première source de gaz à effet de serre !

Il en est de même pour les vêtements, on ne peut pas imposer un tel changement, d'autant plus qu'une telle opération ne dépend pas des rabbins, mais uniquement des fabricants d’habit, pour qui la motivation première n’est autre que le gain, et le sujet de l’écologie semble être le plus petit de leurs soucis…

Pour finir et vous rassurer, je conclurai cependant avec les propos du Talmud (Chabbath 30b et Ketouvot 111b) affirmant que, dans les temps futurs, la Terre d’Israël fera "pousser" des habits en laine ; je suppose que cela devrait résoudre votre problème.

Nous sommes à votre disposition, avec l'aide de D.ieu, pour toute question supplémentaire.

Cordialement.

Lois & Récits de SOUCCOT

Lois & Récits de SOUCCOT

Comprendre le sens et appliquer les mitsvot de la fête de Souccot (fête des cabanes) et de Sim'hat Torah. Récits du peuple juif au temps du Beth-Hamikdach, lois du Etrog, de la Soucca,...

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Aharon SABBAH