Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:19 : Mise des Téfilines
05:49 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:58 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Mardi 28 Juin 2022

Odeur de produits ménagers & Chéma'

Rédigé le Lundi 14 Août 2017
La question de Ygal C.

Chalom Rav,

Est-ce qu'une odeur de produits ménagers est vraiment interdite, de la même manière que des excréments, si on veut réciter le Chéma' Israël à côté ?

Merci Rav.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6727 réponses

Chalom Ouvrakha,

Tout ce qui n'est pas dans la liste des odeurs interdites (urines, excréments etc.) rapportée dans le Choul'han Aroukh 79, n'est pas inclus dans l'interdiction, même si l'odeur est pénible, comme le pétrole par exemple ('Hayé Adam rapporté dans le Michna Beroura 79-23).

Nous pouvons inclure dans cette dérogation les odeurs de transpiration (Béèr Mayim 'Haïm 83 rapporté dans le responsa Chévèt Hakéhati tome 4-37).

Néanmoins, si l'odeur perturbe la concentration de celui qui prie, il est préférable de s'éloigner de l'endroit en question (Mékor 'Haïm 79-4 et voir Michna Beroura 98-2).

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA