Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Où peut-on prier ?

Rédigé le Mercredi 23 Novembre 2016
La question de Anaelle Rahel D.

Bonjour Rav,

Où a-t-on le droit de faire la prière ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19149 réponses

Bonjour,

Ci-dessous quelques éléments de réponse pour votre question, si importante.

1. Le meilleur endroit pour la prière est le Beth Haknesset. Choul'han ‘Aroukh, chapitre 90, Halakha 9.

2. Il est interdit de prier en étant debout sur un endroit surélevé [chaise, table, lit, etc.]. Choul'han ‘Aroukh, chapitre 90, Halakha 1.

3. Il est bien [ce n’est pas indispensable] de prier dans une pièce où il y a des fenêtres dans la direction où l’on se dirige pour réciter la 'Amida. Iché Israël, chapitre 9, Halakha 7.

4. Il faut éviter de prier dans un endroit non délimité par des murs [champ, rue, etc.]. Le toit n’est pas indispensable.

5. Il faut mieux prier dans un endroit ouvert plutôt que de ne pas prier.

6. Au Beth Haknesset, à la maison, ou ailleurs, il faut s’efforcer de toujours prier à la même place. Talmud Brakhot 6b et Choul'han ‘Aroukh, chapitre 90, Halakha 19.

7. Il ne faut pas réciter la 'Amida face à un miroir ou une photo. Iché Israël, chapitre 9, Halakha 24-25.

8. Il est interdit de prier si l’on ressent une mauvaise odeur [il y a de nombreux détails à ce sujet].

9. Il est interdit de prier dans un Beth Haknesset où la séparation entre les hommes et les femmes n’est pas conforme à la Halakha. Iché Israël, chapitre 9, Halakha 28.

10. S'il y a des excréments dans les alentours :

Les excréments de chien ont le même statut que ceux de l'être humain, étant donné que, généralement, ils ont une odeur désagréable. Voir Levouch, chapitre 79, Halakha 4 et 'Aroukh Hachoul'han, chapitre 79, Halakha 13.

S'ils sont recouverts et que l'on ne sent rien, il n'est pas nécessaire de s'en éloigner. Ceci est valable même si les excréments sont visibles à travers la matière qui les recouvre.

Si les excréments ne sont pas recouverts :

Il faut s'éloigner à plus de 2 mètres à partir de l'endroit où l'on ne sent plus rien.

Si les excréments sont en face de la personne, il faut s'en éloigner de telle sorte qu'ils ne soient plus visibles.

Si les excréments sont sur les côtés :

S'ils sont visibles sans tourner la tête, ils sont considérés comme étant en face.

S'ils ne sont visibles qu'en tournant la tête : à priori, il faut les considérer comme s'ils étaient en face. Il faut leur donner le dos et s'en éloigner à plus de 2 mètres à partir de l'endroit où l'on ne sent plus rien. Si cela demande des efforts considérables, il n'est pas obligatoire de leur donner le dos, mais il faut s'en éloigner à plus de 2 mètres à partir de l'endroit où l'on ne sent plus rien.

[Dans la Halakha, on parle d'excréments de chien sans odeur : il n'est pas du tout nécessaire de s'en éloigner. Voir Choul'han 'Aroukh Harav, chapitre 79, Halakha 8 et Iché Israël, chapitre 51, Halakha 10, note 43.]

11. Il est permis d'étudier, de lire des Téhilim ou des passages de la prière en étant assis dans le métro, le bus, le train ou le RER, même si l'on se trouve face à des femmes n'étant pas habillées conformément à la Halakha.

Dans la mesure du possible, il faut tourner la tête afin de ne pas avoir la face dans leur direction.

D'après certains décisionnaires, il faut diriger son corps dans une autre direction. En cas de force majeure, il suffit de tourner la tête dans une autre direction ou de fermer les yeux, si l'on récite des passages par cœur. Voir Michna Broura, chapitre 75, passage 1.

Voir Michné Halakhot, volume 6, question 21 et Rav Chlomo Gantsfried dans son Kitsour Choul'han 'Aroukh, chapitre 5, Halakha 16.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur