Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:29 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
13:01 : Heure de milieu du jour
17:25 : Coucher du soleil
18:15 : Tombée de la nuit

Paracha Yitro
Vendredi 21 Janvier 2022 à 17:12
Sortie du Chabbath à 18:24

Hiloulot du jour
Rav Chalom Mordékhaï Schwadron (Maharcham)
Afficher le calendrier

Pas de chronologie dans la Torah ?!

Rédigé le Dimanche 20 Mars 2016
La question de Tania B.

Bonjour Kvod Harav,

Mon professeur m'a dit que l'histoire de la Torah n'était pas dans l'ordre, et j'aimerais savoir pourquoi.

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28868 réponses

Bonjour,

En effet, les différents enseignements et évènements de la Torah ne sont pas mentionnés suivant leur chronologie. Celle-ci est parfois inversée par l'intelligence Divine pour plusieurs raisons :

1. Si les évènements et les passages de la Torah avaient été mentionnés suivant leur chronologie, toute personne qui l'étudierait, aurait eu la puissance de ressusciter des morts et de faire les plus grands miracles possibles. Voir Yalkout Chimoni, passage 625, sur Téhilim et Rav Aharon Maguid dans Beth Aharon, volume 8, page 368.

2. Pour éviter que les orgueilleux ayant à peine étudié puissent avoir le sentiment d'avoir commencer l'étude la Torah. Voir Yalkout Chimoni, passage 17, sur Béréchit, chapitre 2.

3. L'ordre adopté n'est jamais aléatoire. Parfois, nos Sages apportent des explications à ce sujet. Voici un exemple :

Le premier chapitre du livre Bamidbar s'ouvre sur des évènements qui se sont produits au cours du second mois - Iyar - de la seconde année des Bné Israël dans le désert.

Le neuvième chapitre du livre de Bamidbar s'ouvre avec les lois du Korban Pessa'h et l'interdiction pour celui qui n'est pas pur d'apporter ce Korban. Dans ce chapitre, il est question, également, du deuxième Pessa'h, réservé à ceux qui, pour certaines raisons, étaient dans l'impossibilité d'offrir le Korban durant le 14 Nissan.

Ce passage a été dit durant le premier mois de la seconde année des Bné Israël dans le désert.

Pourquoi cette inversion ?

Hachem ne voulait pas commencer un livre de la Torah par ce passage, car il contient des reproches à l'égard des Bné Israël : le Korban Pessa'h évoqué dans ce chapitre est le seul qu'ils vont apporter durant les quarante années passées dans le désert. Voir Rachi sur Bamidbar, chapitre 9, verset 1 ainsi que Tossefot sur Kiddouchin 37b et Yébamot 72a.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN