Logo Torah-Box

Pas de Ta'hanounim en Nissan, pourquoi ?

Rédigé le Samedi 23 Avril 2016
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Pourquoi ne récitons-nous pas les Ta'hanounim durant tout le mois de Nissan ? N'aurait-il pas été suffisant de ne pas les réciter uniquement durant la semaine de Pessa'h ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

La réponse à votre question se trouve dans Massekhet Sophrim, dernier chapitre [dans certaines éditions, c'est le vingt et unième chapitre], Halakha 3 ainsi que dans le Choul'han 'Aroukh, chapitre 429, Halakha 2.

A l'époque de l'inauguration  du Michkan, dans le désert, les douze chefs de tribus offrirent des sacrifices pour inaugurer le Mizbéa'h - l'Autel.

Certains de nos maîtres expliquent que ces sacrifices n'avaient d'autre but que de restaurer au sein du peuple la présence de la Chekhina, qui l'avait quitté à la suite de la faute du veau d'or. Et, en effet, c'est ce qui se produit lorsqu'Hachem s'adressa à Moché à partir du Michkan. Voir Midrash raconte, Bamidbar, page 150.

Chaque jour, à partir de Roch 'Hodech Nissan [le premier du mois], l'un des chefs offrait ses sacrifices.

Chaque chef considéra le jour où il les apporta comme un jour de Yom Tov, un jour de joie particulière. Il invitait sa famille et ses amis à un festin.

Depuis, ces 12 jours sont marqués par certaines restrictions, pour laisser place à une certaine joie. L'une d'entre elles : ne pas réciter les Ta'hanounim [supplications].

Le treizième jour du mois de Nissan est le lendemain de l'offrande du dernier des chefs. Ce jour, il était encore possible de consommer la viande de certains des sacrifices offerts. Donc, la joie se poursuit encore. Voir Otsar Méfarchim sur Choul'han 'Aroukh, Makhone Yérouchalaïm au nom de Rabbi Moché Sofer.

Le quatorzième jour du mois est la veille de Pessa’h. C'est le jour durant lequel on sacrifie le fameux Korban Pessa’h. C'est un grand jour de joie.

Du quinzième au vingt deuxième jour inclus, c'est Pessa’h.

Durant la majeure partie du mois, on ne récite pas Ta'hanoun. Il a, donc, été décidé par nos maîtres de faire ainsi jusqu'à la fin du mois. 

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Lois & Récits : les 4 Jeûnes

Lois & Récits : les 4 Jeûnes

Tout pour passer des jeûnes de façon plus active. Les halakhot et les récits à connaitre pour les 4 Jeûnes du 17 Tamouz, 9 Av, Guedalia et 10 Tevet. Réflexions sur les destructions du Temple et la reconstruction du 3èùe Beth-Hamikdach.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN