Logo Torah-Box

Payé pour réciter le Kaddich : quand mentionner le nom du défunt ?

Rédigé le Dimanche 22 Mai 2022
La question de Yaacov S.

Bonjour Rav,

Quand on paie une personne à l’année pour faire le Kaddich pour un défunt, doit-elle le mentionner à chaque début de Kaddich ou une fois suffit pour l’année ?

Autre question, doit-on mentionner le nom du père ou de la mère du défunt ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39100 réponses

Bonjour,

Le Ben Ich 'Haï pense qu'il faut mentionner le nom du défunt une fois par jour [en fin, de journée]. Ben Ich 'Haï, année 1, Parachat Vaye'hi, Halakha 15.

Il est également possible de mentionner le nom au début de la journée, avant de réciter le premier Kaddich.

Certains de nos maîtres pensent qu'il est possible de se suffire d'une seule fois par semaine [ou éventuellement, d'une seule fois par mois]. Rav Chlomo Amar me l'ayant affirmé oralement.

Dans les communautés Séfarades

En général, dans les communautés Séfarades, on mentionne [uniquement] le nom de la maman fils / fille de sa maman. Exemple : Its'hak Ben Sarah, Esther Bat Rivka. Pné Baroukh [édition 5746], chapitre 38, Halakha 5.

Dans certaines communautés Séfarades, on mentionne [uniquement] le prénom du papa du défunt pour un homme et [uniquement] le prénom de la maman pour une femme. Yalkout Yossef - Avélout [édition 5767], page 536, Halakha 3.

Chacun doit respecter la coutume de la communauté d’origine des parents [ou de celle de son papa, si l’origine de la communauté des parents est différente]. Voir un autre usage dans 'Atérèt Avot, volume 3, page 170, paragraphe 83 et note 83.

Dans les communautés Ashkénazes

On mentionne [uniquement] le nom du papa : fils / fille de son papa. Exemple : Its'hak Ben Avraham / Esther Bat Yaacov. Pné Baroukh [édition 5746], chapitre 38, Halakha 5. Divré Sofrim - Kitsour [édition 5772], chapitre 61, Halakha 36 et Pné Baroukh, chapitre 36, Halakha 3.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Michna : Makot (expliquée par Kéhati)

Michna : Makot (expliquée par Kéhati)

Commentaire de Kehati dans un langage simple et clair sur la Michna Baba Makot. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN