Pidyone Habèn pour un enfant né d'un remariage

Rédigé le Mardi 2 Mars 2021
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Doit-on faire le Pidyone Habèn si le fils est né d'un second mariage (premier enfant pour la mère, deuxième fils pour le père remarié) ?

Merci d'avance et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
25360 réponses

Bonjour,

1. S'il s'agit d'un premier-né pour la maman mais non pour le papa, l'enfant est soumis à l'obligation du Pidyone Habène car tout dépend de la maman [et non du papa].

Voir Talmud Békhorot 46a, Talmud Kiddouchin 29b, Rambam, Hilkhot Bikourim, chapitre 11, Halakha 1 et Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 305, Halakha 1 et 17.

2. Dans une telle éventualité, le papa devra réciter également la Brakha Chéhé'héyanou au moment du Pidyone Habène même s'il la déjà récité pour un autre premier-né d'un mariage précédant. Voir Otsar Pidyone Habène, volume 2, chapitre 20, Halakha 8 et Pidyone Habène Kéhilkhato, chapitre 8, Halakha 24.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN