Logo Torah-Box

Plus de goût suite à un cancer des cordes vocales : Brakha sur les aliments ?

Rédigé le Lundi 5 Février 2024
La question de Anonyme

Bonjour,

Je connais une personne qui ne ressent plus le goût des aliments suite à une opération [cancer] dans les cordes vocales.

Doit-elle réciter les bénédictions avant la consommation des aliments ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38667 réponses

Bonjour,

1. Bien que la personne ne ressent aucun goût, elle a l'obligation de réciter la Brakha avant de consommer quoi que ce soit, car, après tout, son corps tire profit des aliments absorbés. Le goût n'est qu'une partie "secondaire" dans l'absorption des aliments. Voir Pisské Techouvot, chapitre 204, passages 13 et 19.

2. Par contre, ceux qui, pour des raisons médicales, sont nourris par le biais d'injection intraveineuse, ne récitent pas de Brakha au préalable, car ce n'est pas la manière habituelle d'absorber des aliments. Voir Techouvot Véhanhagot, volume 1, question 184, fin du quatrième paragraphe et Pisské Techouvot, chapitre 204, passage 13.

3. Qu'Hachem lui envoie une prompte guérison. Transmettez-nous le prénom de la personne ainsi que celui de sa maman, nous prierons pour elle.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Une vie engagée (Rabbanite Jungreis)

Une vie engagée (Rabbanite Jungreis)

En se fondant sur la sagesse de la Torah, la Rabbanite nous rappelle quels sont les principes nécessaires pour mener une vie heureuse et engagée.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN