Aujourd'hui à Paris
06:31 : Mise des Téfilines
07:34 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
20:17 : Coucher du soleil
21:02 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15


Hiloulot du jour
Rav Yossef Dov Halévi Soloveichik (Beth Halevy)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Porter un Maguen David, permis ?

Rédigé le Mercredi 31 Juillet 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Est-ce autorisé de porter l’étoile de David à son cou ?

Cela nous protège-t-il ?

Merci d’avance de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19060 réponses

Bonjour,

1. Il n'est pas interdit de porter une étoile de David en pendentif.

2. Il n'est marqué nulle part que celui qui porte une étoile de David bénéficie d'une protection particulière, SAUF s'il applique à la lettre ce qui est mentionné ci-dessous :

Nos maîtres écrivent : « Lorsque David Hamélèkh allait en guerre, il portait un drapeau composé de deux triangles posés l’un sur l’autre ; l’un, pointant vers le haut et l’autre vers le bas. Ce drapeau avait, donc, six branches, ce qui fait allusion au règne du Créateur puisqu’il est présent en tout lieu : 1. En haut. 2. En bas. 3. Au nord. 4. Au sud. 5. A l’est. 6. A l’ouest. ».

Voir Iguerot Moché, Ora’h ‘Haïm, volume 3, question 15 et Rav Chémaya Dikhovsky dans Néot Déché, volume 1, page 70.

C’est pourquoi, il y a six mots dans le verset « Chéma' Israël » qui renferme la reconnaissance en notre D.ieu Qui est unique, Tout-Puissant et Eternel.

Le roi David allait en guerre uniquement sur l’ordre d’Hachem.

Sur le champ de bataille, il mettait toute sa confiance en Hachem Qui se trouvait dans les 6 directions et voyait dans les armes de ses soldats de simples objets insignifiants. Voir : Téhilim 20, versets 6, 8, Téhilim 35, versets 1-3, Téhilim 149, versets 6-8 et Samuel 1, chapitre 17, versets 45-47.

L’expression « Maguen David » signifiant « protection de David » et faisant allusion à Celui Qui protège David - Hachem - est mentionnée dans le Talmud Pessa'him 117b.

Selon l’explication précitée, il ne s’agissait pas d’un bouclier mais, comme nous l’avons mentionné, précédemment, d’un symbole [le drapeau] d’une extrême importance qui jouait le rôle d’une protection des plus efficaces.

Certains de nos maîtres disent que le roi David portait un bouclier à six branches sur lequel figurait une image de la Ménorah à sept branches ainsi que des lettres et des mots dont le sens nous échappe.

Dans les écrits de nos maîtres, il est rapporté que le roi David est comparé aux trois Avot - pères Avraham, Its’hak et Ya'acov. D’où, les 6 branches [une pour chacun des pères et les autres pour le roi David].

Conclusion :

Le résultat des recherches à propos de l’origine de la Maguène David n’est pas très clair.

Ce symbole s’est installé au sein du peuple au cours des siècles sans qu’il y ait des sources sûres à ce sujet.

Cependant, il est possible d’y reconnaître de nombreuses allusions à des thèmes et à des idées d’une importance majeure.

Dans les deux références qui suivent, les auteurs ont sérieusement étudié la question sous tous les angles.

Kovets Beth Vaad La’hakhamim, volume 8, pages 349-375.

Hamayan, volume 44, pages 15-21.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
l
Projet dédié par un généreux donateur