Logo Torah-Box

Pourquoi 10 tables en or dans le Temple ?

Rédigé le Mercredi 1er Mars 2023
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Dans le premier Beth Hamikdach, il y avait une table en or pour les pains de proposition, et 10 autres tables en or situées à côté, je crois.

Quelle est la raison de ces 10 tables en or supplémentaires et leurs fonctions ?

On ne voit pas ce commandement dans la Torah d'ajouter 10 tables en or, alors quelle est l'explication de leur présence dans le Beth Hamikdach ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39010 réponses

Bonjour,

1. En effet, comme cela est mentionné dans Divré Hayamim [Les Chroniques] II, chapitre 4, verset 8 et dans le Talmud Chekalim 17b, Ména'hot 98b, le roi Chlomo a fabriqué 10 Choul'hanot [tables en or de douze plateaux] supplémentaires qu'ils a placés dans le Hékhal à proximité du Choul'han essentiel.

2. Rabbénou Bé'hayé sur Chémot 25, verset 10 nous éclaire : le roi Chlomo n'a absolument pas enfreint le commandement mentionné dans la Torah en ajoutant 10 autres Choul'hanot. Il a reçu cet enseignement de son père, le roi David, lui-même, l'ayant reçu de son maître et ayant été transmis [oralement] depuis Moché Rabbénou, l'ayant entendu sur le mont Sinaï "de la bouche-même" d'Hachem. Ceci est également mentionné dans Yalkout Chimoni, passage 681 sur Divré Hayamim [Les Chroniques].

3. D'après certains de nos Sages, les pains étaient posés uniquement sur le Choul'han essentiel. Selon d'autres, c'était, tantôt sur l'un, tantôt sur l'autre. Selon d'autres, on posait les pains sur les tous les Choul'hanot. Talmud Chekalim 17b, Yalkout Chimoni, passage 185 sur Melakhim I.

4. Dans Yalkout Chimoni, passage 185 sur Melakhim I, nos Sages expliquent : dans le désert, les pluies n'étaient pas une grande nécessité étant donné que la Manne tombait du ciel, donc, un seul Choul'han suffisait. Après cette époque, il fallait bien plus de mérites, c'est pourquoi il fallait 10 Choul'hanot supplémentaires. Il en est de même pour les 10 Ménorot supplémentaires [voir, ci-dessous, paragraphe 5] : leurs 70 flammes [10 X 7] permettaient de bénéficier de la protection contre les 70 nations [les flammes font allusion à la lumière de l'étude de la Torah]. Après la destruction du Beth Hamikdach, les nations prirent, malheureusement, le dessus.

Au début de son commentaire sur le cinquième chapitre de Mélakhim [Les rois] Rabbi David Abrabanel explique pourquoi le roi Chlomo n'a pas fabriqué 10 exemplaires des autres parties du Beth Hamikdach, le Mizbéa'h, par exemple.

Rabbénou Meïr Sim'ha Hacohen, l'auteur du Méchekh 'Hokhma mentionne une autre explication au début de son commentaire sur Parachat Tétsavé.

5. Savez-vous que le roi Chlomo avait également fabriqué 10 Ménorot [grands candélabres] supplémentaires qui étaient placées dans le Hékhal ? Talmud Chekalim 18a.

Rabbénou Bé'hayé sur Chémot 25, verset 10 et Da'at Zekénim sur Chémot 25, verset 31 nous offrent une allusion à cela dans la Torah [Chémot 25, verset 31] : le mot "Ti'assé" - תיעשה [sera fabriquée] s'écrit, "étonnamment", avec une lettre Youd [valeur numérique : 10] supplémentaire.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Séli'hot

Séli'hot

Livret Séli'hot avec instructions en français. Mise en valeur des passages lus à haute voix par l'assemblée et QR codes renvoyant vers des audios mp3 (rites marocain et tunisien).

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN