Aujourd'hui à Paris
07:25 : Mise des Téfilines
08:31 : Lever du soleil
13:03 : Heure de milieu du jour
17:34 : Coucher du soleil
18:23 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27


Hiloulot du jour
Rav Chimchon Raphaël Hirsch
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Pourquoi doubler le mois de Adar ?

Rédigé le Dimanche 24 Février 2019
La question de Anonyme

Chalom,

Pourquoi est-ce le mois de Adar en particulier qui est doublé ?

Pourquoi n'a-t-on pas choisi un autre mois ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18046 réponses

Bonjour,

Comme vous le mentionnez, c’est uniquement le mois d’Adar qui est doublé.

Ceci est mentionné dans le Talmud Sanhédrin 12a et le Talmud Roch Hachana 7a.

Il y a plusieurs réponses à votre question.

Première réponse

Comme cela est mentionné dans la Torah, la fête de Pessah - qui tombe durant le mois de Nissan - doit toujours coïncider avec le printemps. Voir Dévarim, chapitre 16, verset 1.

Le printemps est la saison de l’année durant laquelle les céréales arrivent à maturité et l’orge pourra être utilisée pour offrir le Korban Haomer.

Si les céréales sont arrivées à maturité, on ne double pas le mois d’Adar.

Durant ce mois [qui précède Nissan] on se rendra compte de la maturité des céréales et suivant la situation, on ajoutera un mois d’Adar supplémentaire.

Voir Rachi sur Talmud Roch Hachana 7a.

Seconde réponse

Dans la Méguilat Esther [chapitre 3, verset 13], le mois d’Adar est appelé le « Douzième mois de l’année. »

Si l’on double un autre mois, le mois d’Adar ne sera plus le « douzième mois de l’année ».

Voir Tossefot, passage Ène Méabrine Éla Adar sur Talmud Sanhédrin 12a.

Troisième réponse

Certains mois sont allongés [parfois, 30 jours au lieu de 29] et certaines années sont allongées.

De la même manière que les mois sont allongés à la fin, les années, également, seront allongées à la fin - avec le dernier mois : Adar [selon la Torah, le premier mois de l’année est Nissan - voir Chémot, chapitre 12, verset 2. Donc, Adar est le dernier mois].

Voir Rabbénou Yona et Yad Rama sur Talmud Sanhédrin 12a.

Quatrième réponse

Le mois d’Adar est un mois durant lequel on multiplie les joies.

C’est, donc, ce mois qui a été choisi.

Voir le commentaire Haboné sur Eïn Ya’acov - Talmud Sanhédrin 12a.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur