Paracha Chémini
Prochaine fête : Pessah (dans 25 jours)
Contactez-nous
Projet dédié par un généreux donateur
Projet dédié par un généreux donateur

Pourquoi est-il écrit "Fourim" dans la Méguila ?

Rédigé le Lundi 11 Mars 2019
La question de Anonyme

Chalom Rav,

J’aimerais savoir pourquoi dans la Méguila il y a écrit "Fourim" et non "Pourim" avec un Daguèch dans le Pé ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
14203 réponses

Bonjour,

Vous faites allusion au chapitre 9, verset 26 : " 'Al Kène Kar'ou Layamim Haélé, Fourim, 'Al Chème Hapour."

A quelques exceptions près, lorsque la première lettre d'un mot est Beth, Guimel, Daleth, Kaf, ou Tav, elle se prononce sans Dagesh [point dans la lettre] si la dernière lettre du mot qui le précède est Aleph, , Vav, Youd.

Dans notre cas : la dernière lettre du mot Haélé [האלה] est un et la première lettre du mot suivant [פורים] est - Donc : Fourim.

D’autres exemples courants :

Yéhi Khévod Hachem Léolam. On ne dit pas Yéhi Kévod...

Yissa Vérakha Méèt Hachem et non Yissa Bérakha…

Pour les détails à propos de cette règle de Dikdouk, voir Révid Hazahav [Rav Réouven Ben David], pages 23-25 et les écrits de Rabbi Ménaché Sitaon à la fin de l'ouvrage Pé Eliyahou [Rav Eliyahou 'Hamoy], volume 1, pages 248-251.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Révid Hazahav, Pé Eliyahou.
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Haut de page