Logo Torah-Box

Pourquoi est-il grave de faire une 'Avéra ?

Rédigé le Lundi 11 Novembre 2019
La question de Moché T.

Chalom Rav,

Je voulais savoir en quoi faire une 'Avéra (faute) est si grave ?

Pourquoi dire du Lachone Hara' (médisance) ou voir ce qu’il ne faut pas voir est si grave ? Ccomment prendre conscience de l’impact d’une 'Avéra ?

Si vous avez des références, je suis preneur.

La réponse de Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU
Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU
655 réponses

Chalom Ouvrakha,

Tout d’abord, il faut faire une distinction entre plusieurs sortes de péchés. Chaque 'Avéra a sa gravité et seule l’étude nous permet de faire la différence. En outre, il y a aussi une différence dans une même 'Avéra en fonction de l’intention avec laquelle elle a été faite.

Une 'Avéra faite avec joie (comme la faute du veau d’or) est bien plus grave que la même 'Avéra faite avec regret et larmes.

Ainsi, la gravité peut changer en fonction du niveau de conscience de la personne. Par exemple, une 'Avéra faite par un religieux est plus grave que la même 'Avéra faite par un non-religieux, car on ne lui a pas encore enseigné sa gravité, etc.

Cependant, en règle générale, voici quelques points qui nous montrent l’ampleur du péché :

Le Rav Dessler dit dans son livre Mikhtav Méeliyahou que pécher serait comme plonger la tête d’Hachem dans un endroit insalubre (et je traduis avec retenue !).

Le Ari zal dit que faire une 'Avéra correspond à séparer des mondes et couper la chaîne de lumière qui descend jusqu’à nous et repousse l’arrivée du Machia’h. Il dit aussi que cela correspond à mélanger lumière et obscurité !

La Guémara Kidouchin (dernière page) dit que la 'Avéra enlève la Parnassa (Kipa’hti Parnassati).

La Guémara 'Avoda Zara mentionne que D.ieu forme l’enfant même quand il est Mamzer, même si l’union était adultérine. Ainsi, celui qui transgresse les préceptes de D.ieu utilise et détourne la force Divine pour faire contre sa volonté propre, en obligeant D.ieu à faire un enfant.

La même Guémara indique que celui qui fait une 'Avéra se retrouve enveloppé de son péché qui l’emmène tout droit au jugement.

Bien sûr, la force de la Téchouva est incommensurable et même si quelqu’un transgresse la Torah, sa Téchouva le sauve de toutes les épreuves auxquelles il doit faire face. C'est la Téchouva sincère que D.ieu attend !

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Mikhtav Mééliahou.
Le Jour du Mariage : Boy Kalla (Guide en Or)

Le Jour du Mariage : Boy Kalla (Guide en Or)

Guide en Or de préparation spirituelle et conseils pratiques à la jeune mariée, pour le jour-même du mariage !

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU