Aujourd'hui à Paris
07:21 : Mise des Téfilines
08:32 : Lever du soleil
12:43 : Heure de milieu du jour
16:53 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:49

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Pourquoi les animaux se mangent entre eux ?

Rédigé le Lundi 4 Février 2019
La question de Y C.

Bonjour,

Pourquoi Hachem a fait en sorte que les animaux, pour se nourrir, se mangent entre eux ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17387 réponses

Bonjour,

A l’origine, non seulement, l’homme n’avait pas le droit de consommer la chair animale mais même les animaux ne pouvaient en consommer.

Voir Béréchit, chapitre 1, versets 29-30 ainsi que les commentaires du Ramban, Rachi et Talmud Sanhédrin 59b.

Ce n’est qu’après le déluge que la chair animale fut permise à l’homme.

Pourquoi ?

1. C’est grâce aux mérites et aux actions méritoires de Noa’h qu’Hachem a accepté d’épargner les êtres vivants en lui disant de prendre des mâles et des femelles [14 [7+7] pour les animaux purs et 4 [2+2] pour ceux qui ne le sont pas] de chaque espèce afin qu’ils puissent se reproduire après le déluge,

2. Sans l’investissement et les efforts de Noa’h [avant et pendant le déluge - dans l’arche], tous les êtres vivants auraient disparus,

3. Grâce à ses sacrifices offerts, après le déluge, Hachem promit de ne plus détruire le monde.

Noa’h a, donc, acquis un droit sur les animaux qui devaient disparaître de la surface de la terre suite à leur mauvais « comportement » [voir Rachi sur Béréchit, chapitre 6, verset 12].

Voir Béréchit, chapitre 9, versets 3-5 et commentaires du Or Ha’haïm Hakadoch [Rabbi ‘Haïm Bénatar / 1696-1743].

Dans le même ordre d’idée [voir Malbim sur Béréchit 1, 30], il est possible d’affirmer que l’animal a « perdu le droit d’exister comme avant qu’il ne faute - avant le déluge » - Il peut se promener dans la nature, certes [grâce à Noa’h] mais sa chair pourra être consommée [conformément aux exigences de la Halakha] non seulement, par l’homme mais même par ses « confrères ».

D’ailleurs, lorsque Machia’h viendra, les animaux consommeront, comme au début de la création, uniquement des végétaux.

Voir Yéshaya [Isaïe], chapitre 11, versets 6-7 :

« Alors le loup habitera avec la brebis, et le tigre reposera avec le chevreau; veau, lionceau et bélier vivront ensemble, et un jeune enfant les conduira.

Génisse et ourse paîtront côte à côte, ensemble s'ébattront leurs petits; et le lion, comme le bœuf, se nourrira de paille. »

Seconde explication

C'est afin que les êtres humains prennent conscience de la gravité du manque de respect envers leur prochain.

Lorsqu'un être humain n'a pas de bonnes manières et de savoir-vivre, il est comparé à un animal.

Assez souvent, il ne le comprend pas, étant donné qu'il n'est pas toujours facile de voir ses propres défauts.

C'est, uniquement, lorsqu'il verra la « cruauté » et le manque de sensibilité d'une bête déchiquetant l'autre, qu'il prendra conscience de la gravité de ses actions.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur