Logo Torah-Box

Pourquoi ne pas faire Kaddich après Kriat Hatorah de Min'ha de Chabbath ?

Rédigé le Lundi 5 Février 2024
La question de Anonyme

Bonjour,

Pourquoi ne fait-on pas Kaddich juste après la lecture de la Torah de Min'ha de Chabbath ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

En effet, c'est ainsi qu'il faut agir comme cela est mentionné dans le Choul'han 'Aroukh Harav, chapitre 292, Halakha 4 et Maguène Avraham, chapitre 292., passage 2.

1. Etant donné que l'on doit réciter un Kaddich après la lecture de la Torah et un autre Kaddich avant la 'Amida de Min'ha [comme en semaine], il a été décidé par les décisionnaires de se suffire d'un seul Kaddich étant donné qu'après avoir remis le Séfer Torah en place, il n'y a aucune chose faisant objet d'interruption.

2. Pour ceux qui ont l'habitude de réciter le Kaddich, de suite après la lecture, on ne considère pas la fermeture du Séfer Torah et sa remise en place comme une interruption. Donc, un seul Kaddich suffira

Or Zarou'a, chapitre 89, passage 7 au nom du Rokéa'h [chapitre 362], Chibolé Haléket, chapitre 79, Rivach, réponse 321.

3. Il est à noter que selon la coutume 'Habad [Loubavitch], basée sur l'opinion du Choulh'han 'Aroukh Harav, précitée, l'officiant commence la récitation du Kaddich de suite après la lecture et il la poursuit lentement jusqu'au moment où le Séfer Torah est remis en place.

De cette manière, le Kaddich est "ingénieusement" récité après la lecture et avant la 'Amida.

Pour un joli développement à ce sujet, voir Or Israël, volume 50, pages 172-179.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Wize - Guide pour être les meilleurs grands-parents

Wize - Guide pour être les meilleurs grands-parents

Guide pratique pour relever avec joie et sérénité, la mission de « belle-mère » ou « grand-mère » !

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN