Logo Torah-Box

Pourquoi réciter la Kédoucha lors de la 'Hazara ?

Rédigé le Mardi 14 Juin 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Pourquoi récite-t-on la Kédoucha lors de la répétition de la 'Amida ?

Merci Rav.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

L'une des réponses est la suivante : lorsque le 'Hazan s'apprête à réciter la troisième bénédiction, nos Sages, les 'Hakhamim, ont souhaité que les fidèles ne restent pas passifs en répondant, tout simplement, Amen. Ils exigèrent que l'on participe activement à la déclaration concernant la suprématie du Créateur.

Il en est de même pour le passage Modim, vers la fin de la 'Amida.

En effet, lorsque le 'Hazan récite la répétition de la 'Amida, les fidèles doivent réciter le passage du Modim Dérabbanane et ne se suffisent pas de répondre "Amen" après sa bénédiction. Cette Halakha est mentionnée dans le Talmud Sota 40a ainsi que dans le Choul'han 'Aroukh, chapitre 127, Halakha 1.

La Brakha de Modim est un témoignage de reconnaissance. Nous y exprimons nos sentiments de gratitude pour tout ce dont nous avons bénéficié, pour toutes les bontés reçues, pour la vie, pour la protection Divine de chaque instant, etc.

Il ne convient pas qu'un tel témoignage de gratitude soit rendu par un messager [le 'Hazan]. Celui qui doit une reconnaissance doit la formuler soi-même. C'est pourquoi, nos Sages, le 'Hakhamim, ont exigé que chacun des fidèles récite le passage en question. Mékoré Hatefila, volume 1, page 206 au nom de Rabbi David Aboudarham et Rabbénou Yéhouda Bar Yakar [le maître du Ramban].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN