Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:12 : Mise des Téfilines
08:21 : Lever du soleil
12:39 : Heure de milieu du jour
16:56 : Coucher du soleil
17:47 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 2 Décembre 2022 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier

Pourquoi réciter les Seli'hot sur un air joyeux ?

Rédigé le Mercredi 21 Septembre 2022
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Pourquoi les Seli'hot et les prières à Yom Kippour sont-elles dites sur des airs joyeux, du moins chez les Séfarades ?

Pourtant, ces jours sont empreints de gravité, surtout Yom Kippour.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32977 réponses

Bonjour,

1. Nous n'avons jamais vu qui que ce soit, exécuter une danse ou mouvoir son corps avec rythme à l'écoute des Seli'hot. Donc, il n'y a strictement rien à craindre. Nous pouvons chanter les yeux fermés en nous laissant guider par les géants de la Torah des siècles passés nous ayant laissé en héritage ces si belles "compositions musicales" et ces si belles mélodies.

2. Le caractère grave ou redoutable des Seli'hot et de Yom Kippour ne doit pas empiéter sur la joie que nous devons ressentir durant ces grands jours alors qu'Hachem notre D.ieu « s'applique » à pardonner nos fautes lorsque nous lui offrons notre Techouva.

3. Le jour de Yom Kippour nous devons porter des habits de fête et allumer de nombreuses lumières pour mettre en évidence notre joie. Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 610, Halakha 4, Michna Broura, chapitre 614, passage 15, Maguène Avraham, chapitre 610, passage 5, au nom du Séfer 'Hassidim, passage 615.

4. Nos Sages affirment que les jours les plus beaux et les plus joyeux de l'année sont Yom Kippour et le 15 Av. Talmud Ta'anit 26b et 30b, Baba Batra 121a.

5. Le verset dit : "Servez l’Eternel avec crainte, et réjouissez-vous [en Lui] avec tremblement." Téhilim 2, verset 11. Dans ce verset, David Hamélekh nous enseigne et nous dévoile que le service du Créateur avec crainte peut être accompagné d'une joie intérieure. Ce ne sont pas deux notions contradictoires. Elles peuvent résider l'une aux côtés de l'autre en parfaite harmonie.

6. En ce qui concerne l'air des Seli'hot et des prières de Yom Kippour : il ne faut pas les "regarder" d'un air inquiet ou étonné. Il a pour but d'enflammer nos cœurs afin que nous puissions ressentir les bienfaits de la Techouva et des conséquences dont on peut bénéficier. L'air n'est qu'un moyen, il n'est pas un but en soit. S'il permet de s'élever vers des hauteurs sublimes et prodigieuses, nous devons l'accueillir avec enthousiasme et par des applaudissements.

7. Il se pourrait fort bien que vous fassiez allusion aux arrangements musicaux modernes. En effet, des arrangeurs à la mie de pain, osent déformer le rythme des airs de ces prières à l'aide d'une orchestration et d'une instrumentation électronique, leur ôtant toute empreinte de sainteté. A n'en pas douter, votre importante question s'adresserait bien à eux.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN