Pourquoi sanctifier Chabbath et les fêtes avec du vin ?

Rédigé le Dimanche 26 Avril 2020
La question de Nathan G.

Bonjour Rav,

Pourquoi fait-on Kiddouch sur le vin, c'est-à-dire pourquoi doit-on sanctifier le Chabbath et le Yom Tov en faisant une Brakha sur le vin, ou encore, par exemple, à l'occasion d'une Brit Mila ou la célébration d'une 'Houppa ?

On pourrait simplement sanctifier le Chabbath en faisant : "Baroukh Ata... Mékadech Hachabbath", ou une fête en faisant une Brakha en relation avec l'événement en question, sans devoir faire une Brakha sur le vin.

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28321 réponses

Bonjour,

Le vin est une boisson réjouissant celui qui la consomme [avec modération].

Voir Talmud Brakhot 35b.

Nos Sages, ont, donc, exigé que le Kiddouch soit récité en tenant un verre de vin afin que la Mitsva soit accomplie de la manière la plus parfaite : avec joie et entrain.

Voir Séfer Ha’hinoukh, Mitsva 31.

La raison est identique lorsqu’il s’agit de la Brit Mila ou des Brakhot récitées en présence du ‘Hatan et de la Kalla.

Voir Taz, passage 4 sur Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 265 et Otsar Haberit, volume 1, page 227, note 85.

Certains de nos maîtres ajoutent que l’on tient un verre de vin lors de la récitation de certaines Brakhot - Chéva’ Brakhot, Zimoun, etc. - car c’est une manière d’honorer la Mitsva que l’on est en train d’accomplir.

Voir Levouch [Rabbi Mordekhaï Yaffe], chapitre 182, Halakha 1.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN