Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:49 : Mise des Téfilines
06:08 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:26 : Coucher du soleil
22:22 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34
Afficher le calendrier

Pourquoi Yossef demande si son père est en vie ?

Rédigé le Lundi 17 Décembre 2018
La question de Shai D.

Bonjour Rav,

Au début de la Paracha Vayigach, les frères de Yossef lui disent que leur père est âgé etc., et quelques versets plus tard, Yossef leur demande : "Mon père est-il encore en vie ?".

Pourquoi y a-t-il cette répétition ?

Bien à vous.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30456 réponses

Bonjour,

En effet, dans la Parachat Mikets [Béréchit 43, verset 28], les frères de Yossef lui ont déjà dit [suite à sa question du verset 27] que Ya'acov Avinou est en vie.

Cela est répété, de nouveau, au début de la Parachat Vayigach, à plusieurs reprises [versets 19, 20, 22, 24, 25, 27, 30, 31, 32, 34].

Donc, quel est le sens de la question : « Mon père est-il toujours en vie ? » dans Parachat Vayigach [Béréchit 45, verset 3] ?

La question est d’autant plus forte lorsque l’on voit que Yossef Hatsadik, lui-même, à la fin de la Parachat Mikets [Béréchit 44, verset 17] renvoie ses frères, en paix, chez leur père.

Première réponse - Rabbi Lévi ben Guerchom [1288-1344]

Yossef voulait s’assurer que toutes les allusions que faisaient ses frères, à leur père, étaient fondées sur une vérité ou si cela avait, seulement, été un moyen d’attirer sa sympathie afin qu’il n’emprisonne pas Binyamin et qu’il les laisse partir sans les inquiéter davantage. Voir Le ‘Houmach, édition Edmond J. Safra, page 269 et Cha'aré Aharon sur Béréchit 45, verset 3.

Seconde réponse - Rabbi Ovadia Sforno / Beth Halévi

Yossef savait que son papa était vivant mais là, il se demandait, à voix haute [pour leur faire une remontrance], comment son papa, Ya'acov Avinou, avait pu survivre à tant d’années de chagrin.

Troisième réponse - Rabbénou Ya'acov, l’auteur du Tour [1269-1343]

Yossef s’inquiétait quant à la santé de son papa. Le mot ‘Haï a, parfois, le sens de : se porter.

Quatrième réponse - Rabbénou Ya'acov, l’auteur du Tour

Contrairement à la première fois où Yossef avait posé cette question par l’intermédiaire d’une tierce personne, cette fois-ci, il désirait entendre la bonne nouvelle de ses propres oreilles.

Cinquième réponse - Rabbénou Ya'acov, l’auteur du Tour

Yossef savait que son papa était vivant, mais il choisit cette question non pas pour obtenir une réponse, mais pour introduire la future grande discussion au cours de laquelle il allait se dévoiler à eux.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN