c Question au Rav : Pousser un bébé dans une poussette Chabbath
Projet dédié par un généreux donateur

Pousser un bébé dans une poussette Chabbath

Rédigé le Mercredi 22 Juin 2016
La question de Jeremy N.

Bonsoir,

A-t-on le droit de pousser un bébé qui ne sait pas marcher dans une poussette ? A condition de ne rien transporter dans la poussette d'autre que le bébé.

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27297 réponses

Bonjour,

Si un enfant ne marche pas encore, il est strictement interdit de le porter, durant Chabbath, dans un domaine public.

Le fait de le mettre sur une poussette ne fait qu’aggraver l’interdiction.

L’interdiction est en vigueur même s’il n’y a aucun objet sur la poussette.

Même si l’enfant sait marcher, il est strictement interdit de le placer sur une poussette, car il est strictement interdit de porter ou de pousser quoi que ce soit dans la domaine public, durant Chabbath [à l'exception des habits et des bijoux dont on se pare].

Je suis à votre disposition pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

N.B.

Si, durant Chabbath, vous devez vous rendre quelque part et qu’il n’est pas envisageable de laisser le bébé sans surveillance, le moindre instant :

Dans les écrits de certains décisionnaires, il est possible de trouver une solution à cette grande question.

S'il s'agit de rues où ne passent pas 600 000 personnes quotidiennement.

Il est possible de dire à un non-juif avant l'entrée du Chabbath, ou durant Chabbath, de prendre le bébé afin de l'amener au Beth-Haknesset [par exemple], à condition qu'il lui soit possible d'y arriver sans s'arrêter dans la rue.

Il faut, donc, lui dire de faire en sorte de ne pas s'arrêter.

Même si, finalement, il s'arrêtera, cela est tout de même permis, car il agit ainsi de sa propre initiative.

Il faudra retirer de la poussette tout objet non indispensable pour le bébé.

Voir :

Or'hot Chabbath, volume 2, chapitre 23, Halakha 106.

Or'hot Chabbath, volume 3, chapitre 28, Halakha 205-206, note 332.

Michna Broura, chapitre 308, passage 154.

Techouvot Véhanhagot, volume 1, question 276.

Mélakhim Omnayikh, page 509.

Pisské Techouvot [nouvelle édition - 5775], chapitre 308, passage 58.

Quoi qu'il en soit, il faut toujours consulter un Rav au préalable, afin de lui décrire la situation de la manière la plus précise.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur